Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

C'est dans le mag : Texas, les résistantes pro-avortement

pro avortement

Depuis septembre, une loi restrictive sur l’avortement entraîne la fermeture de la plupart des centres d’IVG du Texas. Malgré les revers et la stigmatisation sociale, violente, les militantes pro-choice continuent de lutter.

"Mon objectif est de faire de l’avortement, à quelque stade que ce soit, un objet du passé". Ainsi parlait en 2012 le gouverneur républicain du Texas, Rick Perry. Deux ans plus tard, son souhait est en passe d’être réalisé : le Lone Star State ne devrait plus compter cet automne que six centres d’IVG, contre 44 en 2011. Six cliniques pour le deuxième Etat le plus grand et le plus peuplé des USA ! D’après une récente étude conduite par l’université du Texas, près d’une femme candidate à l’IVG sur trois pourrait être privée de soins, ces centres étant tous situés en ville. A l’origine de ce désert médical organisé, la loi HB2, artillerie lourde déployée contre les "meurtrières d’enfants" par la droite conservatrice au pouvoir, déterminée à revenir à la société bon teint d’avant l’arrêt de 1973 légalisant l’avortement. C’était il y a un peu plus d’un an. En juilletâ?¯2013, à Austin, le Sénat du Texas, majoritairement républicain, votait une des lois sur l’IVG les plus restrictives de l’histoire des Etats-Unis. Zoey Lichtenheld était bien obligée de se faire une raison. Bénévole à l’ONG Naral Pro-Choice Texas, cette étudiante de 22 ans avait passé le début de l’été au Capitole, à organiser la désormais célèbre "obstruction parlementaire citoyenne" contre la loi HB2. "On incitait un maximum
de gens à prendre la parole à la tribune de façon à retarder l’adoption du texte"
, explique-t-elle, très pro, malgré son timbre de petite fille. Le 25â?¯juin 2013, la sénatrice démocrate Wendy Davis, chaussée pour l’occasion de baskets, obtenait le report du vote en squattant le micro onze heures d’affilée, sans s’asseoir, boire, manger ni aller aux toilettes. Héroïque, et retentissant : Obama a tweeté l’événement, les baskets Mizuno Wave Rider 16 se sont arrachées sur Amazon, et Wendy Davis a été investie pour représenter les démocrates à l’élection gouvernatoriale de novembre prochain. "J’ai un portrait d’elle affiché dans ma chambre et un sticker de soutien à sa campagne collé à ma voiture", sourit Zoey.

Découvrez la suite de notre enquête dans le numéro 126 en kiosque actuellement. Et pour vous abonner au magazine, c'est par ici !

LIRE LA SUITE
Chloé Aeberhardt
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.