Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

“C’est pour quand le bébé ?“ : le coup de gueule d’une trentenaire fait le buzz

Bébé : le coup de gueule d’une trentenaire fait le buzz

Si vous approchez la trentaine, vous avez forcément déjà eu droit à cet agaçant interrogatoire : “alors, c’est pour quand le bébé ? Il est temps !“ Une Américaine a poussé un coup de gueule sur Facebook, remportant l’adhésion de milliers de femmes.

Pour attirer l’attention de ses lecteurs, la journaliste free lance Emily Bingham a posté sur Facebook le cliché d’une échographie, trouvée sur Google Images, accompagnée d'un long pamphlet : “Ceci est un gentil rappel, les projets de reproduction et de procréation des autres ne sont pas vos affaires. CELA NE VOUS REGARDE PAS.“

Dans son post, elle s’adresse avant tout aux personnes trop curieuses qui harcèlent leurs proches avec les mêmes sempiternelles interrogations : “Arrêtez de sonder les couples pour savoir quand ils se décideront à fonder une famille, ou quand ils mettront en route le petit deuxième. Arrêtez de questionner la célibataire de 30 ans pour savoir quand elle sautera le pas, 'parce que son horloge biologique tourne'. Vous ne savez pas qui rencontre des problèmes de fertilité, ou de santé, qui traverse une fausse couche, qui a pris sa décision ou pas. Vous ignorez à quel point cette question toute simple peut potentiellement causer de la peine à quelqu’un.“

C’est la récente expérience d’une amie qui lui a donné envie de monter au créneau. Pendant un an, cette dernière a subi des traitements afin de booster sa fertilité, pour finalement tomber enceinte de son premier enfant. Un mois tout juste après son accouchement, la question “du deuxième“ était déjà sur toutes les lèvres. Ce coup de gueule est aussi adressé à ses proches. Âgée de 33 ans, et sans enfant, Emily elle-même souffre des remarques instrusives, comme elle l’a expliqué dans la très populaire émission Good Morning America, ce lundi.

Crédit : compte Faebook d'Emily Bingham

Le résultat va bien au delà des espérances de cette Américaine originaire du Michigan. En une dizaine de jours, elle a recueilli plus de 32 000 likes, et son statut a été partagé plus de 70 000 fois. Les réactions qui ont suivi cette prise de parole sont sans équivoque dans les commentaires de ses friends : “Je ne pourrais pas être plus d’accord !“, “Bien envoyé“ ou encore, “Cent fois merci“. Emily a également reçu des messages de soutien de nombreuses femmes autour du monde : elles la remercient tout simplement de dire tout haut ce qu’elles pensent tout bas.

LIRE LA SUITE
Céline Puertas
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.