• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

#8mars2014 : 10 bonnes nouvelles pour la condition féminine

#8mars2014 : 10 bonnes nouvelles pour la condition féminine

On sait qu'en France, la première cause de mortalité chez les femmes est la violence domestique. Mais à l'occasion de la Journée des droits des femmes, le 8 mars 2014, on vous a trouvé 10 raisons d'avoir de l'espoir pour la cause des femmes.

1. Les femmes sont de mieux en mieux représentées en politique

En 2013, il n'y a jamais eu autant de femmes parlementaires, selon le rapport de l'Union Interparlementaire. Elles représentent 21,8% des parlementaires dans le monde, contre 20,3% en 2012. Et si c'est une faible progression, c'est une progression quand même. En Europe, la présence des femmes dans les parlements atteint 24,6%, tandis qu'il y a 25% de femmes dans les parlements français. Il faut noter le record de l'Italie dans ce domaine : 32% de femmes ont été élues à la Chambre des députés, 30% au Sénat.
De même, pour la première fois en France, le Conseil constitutionnel compte trois femmes sur neuf membres nommés depuis 2013 : Nicole Belloubet, Nicole Maestracci et Claire Bazy-Malaurie.
L'Égypte connaît également une petite révolution en politique : pour la première fois, une femme a été élue à la tête d'un parti politique. Le 24 février, le parti libéral Al Dostour a placé Hala Shukrallah, une Copte et sociologue de gauche de 59 ans, à sa tête.

2. Les femmes prennent leur revanche dans le domaine économique

Janet Yellen, Karnit Flug, Chie Shinpo... Autant de femmes qui ont été désignées à la tête de banques importantes de leur pays. Karnit Flug, d'abord, désignée en octobre 2013 par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou pour diriger la Banque Centrale d'Israël. Janet Yellen, ensuite, nommée présidente du Conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale des États-Unis (FED) le 31 janvier 2014. Et enfin, Chie Shinpo, une Japonaise de 48 ans choisie, mercredi 5 mars dernier, pour gouverner la banque du groupe financier Nomura Holdings, une première au Japon, tous types de banques confondus. En France, Ségolène Royal a été nommée vice-présidente de la Banque publique d'investissement en février 2013 et la directrice du FMI est également une femme depuis 2011, Christine Lagarde.

En novembre 2013, l'Inde a également fait un grand pas en faveur des femmes : le pays a inauguré sa première banque publique pour les femmes afin de renforcer leur sécurité et leur indépendance financière après une série de crimes sexuels qui a ému le pays.

3. Les femmes s'imposent de plus en plus dans le monde de la culture

Cette année, le Prix Nobel de littérature et le Prix Médicis ont été attribués à deux femmes : la Canadienne Alice Munroe - alors que le lauréat du célèbre Prix Nobel était un homme en 2012 - et la Française Marie Darrieussecq, pour son livre Il faut beaucoup aimer les hommes.
Autre nouvelle - tombée en novembre 2013 - qui a ravi les féministes : pour la première fois en France, c'est une femme qui est à la tête du Conservatoire national supérieur d'art dramatique. Elle s'appelle Claire Lasne-Darcueil.
Aussi en 2013, les femmes se sont affirmées dans le top des ventes de livres, selon Edistat. Si l'année précédente, Erika Leonard James trônait à la première place avec son fameux 50 Shades of Grey, il fallait attendre la 14ème place pour trouver une autre femme. Dans le bilan de 2013, ce n'est pas une femme qui est en première position, mais elles sont plus nombreuses dans le classement. Ces dernières semaines, ce sont des livres écrits par des femmes qui sont passés dans le top des ventes : Muchachas de Katherine Pancol en première place, Cinquante Nuances de Grey de E.L. James en deuxième ou encore La femme parfaite est une connasse de Anne-Sophie Girard et Marie-Aldine Girard en quatrième place.
Enfin, pour la première fois depuis 40 ans, c'est un film avec une héroïne principale qui s'est retrouvé à la tête du box-office américain. Il s'agit de Katniss Everdeen (alias Jennifer Lawrence), la battante d'Hunger Games, L'embrasement. De même, La Reine des neiges est le premier film réalisé par une femme à avoir dépassé le milliard de dollars de recettes au box-office mondial.

4. Les femmes rattrapent leur retard financier

Selon le classement annuel du magazine américain Forbes, sur les 1645 milliardaires listés par le magazine américain, 172 sont des femmes, soit un peu plus de 10%. Une proportion encore faible, mais pourtant en constante augmentation : +25% entre 2012 et 2013. Il faut également noter que les femmes qui montent en puissance ne sont pas uniquement des héritières, comme le montrent les nouvelles du classement : la directrice des opérations de Facebook Sheryl Sandberg, la créatrice de mode Tory Burch, ou encore l'animatrice Oprah Winfrey.
Autre bonne nouvelle : les écarts de revenus entre hommes et femmes se réduisent dans les couples, selon une nouvelle étude de l'INSEE publiée jeudi 6 mars. La contribution des femmes aux revenus du couple est passée de 33 à 36% entre 2002 et 2011, et dans un quart des couples, la femme gagne plus que son conjoint. On avance doucement, mais sûrement.

5. Les femmes sont de plus en plus diplômées

Il n'y a jamais eu autant de femmes admises à l'ENA qu'en 2013. La promotion 2013 compte en effet 45% de femmes alors qu'elle en comptait seulement 37,5 % en 2011 et 28,75 % en 2012. "La parité avance", s'est félicitée Nathalie Loiseau, la directrice de l'ENA. De manière générale, les femmes représentent 58,4% des étudiants dans les universités françaises, selon l'Observatoire des inégalités.
Dans les autres pays, il y a 21% d'Américaines plus diplômées que leurs maris, selon le laboratoire d'idées américain Pew Research. Mais la montée en puissance des femmes dans le domaine scolaire est désormais mondiale. Une étude espagnole menée fin 2012 dans 56 pays par le Centre d’études démographiques de Barcelone, démontre que les couples où la femme est plus diplômée que son conjoint sont en constante augmentation. Au Canada, pour la première fois en 2013, il y avait plus de femmes que d'hommes à avoir un diplôme en poche, selon Statistique Canada. Et d’ici 2050, la Chine comptera 140 femmes diplômées pour 100 hommes diplômés...

6. Les femmes se font une place dans le domaine du geek

En utilisant les ressources de 2013 de Pew Research Center et de Burst Media, le site Financesonline.com a montré que les femmes américaines étaient leadeuses dans le domaine de la nouvelle technologie. Ainsi, elles utilisent plus souvent les réseaux sociaux que leurs homologues masculins - les femmes sont 46% à vérifier leurs réseaux, contre 43% d'hommes. Elles sont également 32% à utiliser une tablette alors que les hommes ne sont que 20%, et elles partagent également beaucoup plus de contenus sur Internet que les hommes.
De plus, selon une étude américaine relative aux inégalités salariales, l'industrie technologique est le premier secteur au sein duquel il n'y a pas de différences de salaires entre les ingénieurs femmes et hommes. Enfin un milieu qui a tout compris.

7. Les femmes vivent plus longtemps et sont plus heureuses

Selon les résultats de 2013 de l'INED (l'Institut National des Études Démographiques), les femmes ont (toujours) une meilleure espérance de vie que les hommes. En moyenne, les femmes vivent jusqu'à 85 ans, tandis que les hommes peuvent espérer vivre jusqu'à 78 ans.
D'autre part, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a affirmé dans une récente étude que les femmes étaient beaucoup plus heureuses au travail que les hommes. Ce n'est pas parce qu'on gagne 27% de moins que les hommes qu'on se laisse abattre.

8. Les hommes se bougent pour les femmes

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, samedi 8 mars 2014, les hommes sont invités à soutenir les femmes grâce à l'évènement "Mettez du rouge". Personnalités (comme Patrick Bruel ci-dessous) et anonymes masculins sont invités à se mettre du rouge à lèvres et à se prendre en photo pour un "flash-mob" sur Internet ayant pour seul mot d'ordre : "Je suis un homme. Si une femme se fait agresser devant moi, je m'engage à prendre sa défense."

De son côté, l'artiste italien AleXsandro Palombo a décidé de sensibiliser l'opinon publique avec une série de photos choc montrant les héroïnes de dessins animés en femmes battues par des princes pas très charmants.

Une initiative qui rappelle celle de l'agence de publicité indienne Taproot en 2013 : elle avait publié des affiches de déesses hindoues avec des yeux tuméfiés et des visages meurtris pour souligner le contraste entre le culte de la divinité et le traitement des femmes en Inde.

Et des hommes comme Jackson Katz, pour n'en citer qu'un, font des conférences pour prouver que la violence conjugale est avant tout une histoire d'homme.


Sur la Toile, ça bouge aussi ! L'illustrateur Thomas Mathieu a créé un Tumblr appelé "Projet Crocodiles" pour dénoncer le harcèlement subi par les femmes. Des bandes-dessinés drôles mais tristement réalistes dans lesquelles les hommes sont représentés par des crocodiles agressifs.

De son côté, le Tumblr Man Taking Up Too Much Space on The Train ("Les hommes qui prennent trop de place dans le train") collectionne des photos d'hommes trop à l'aise dans le métro. Pour la petite histoire, c'est un homme, lassé de voir ses amis machos s'étaler dans les wagons, qui est à l'origine de ce blog. Une réalité qui a choqué plus d'un internaute, dont un qui a traité l'auteur de "pute" et de "pseudo-féministe."

9. Les femmes sont bien décidées à ne pas se laisser marcher sur les pieds

Dans les médias audiovisuels, moins de deux personnes sur dix invitées à s’exprimer sont des femmes. Une réalité que les femmes n'ont pas l'intention de laisser passer. Lundi 3 mars dernier, le collectif de femmes journalistes "Prenons la Une" a lancé un manifeste "pour appeler à une juste représentation des femmes dans les médias et dénoncer leur trop grande invisibilité."
D'un autre côté, les sages-femmes ont manifesté pendant quatre mois sans jamais baisser les bras pour que leurs postes soient appréciés à leur juste valeur. Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a enfin annoncé, le 4 mars dernier, que les sages-femmes auraient le statut médical qu'elles réclament depuis des mois.

D'autre part, en juin 2013, la NASA a dévoilé sa nouvelle classe d'astronautes. Résultat : quatre hommes et quatre femmes. C'est la première fois qu'une telle sélection affiche une parité hommes/femmes ; depuis ses débuts, l'agence a compté dans ses rangs 330 astronautes, dont seulement 48 femmes.

De leur côté, les femmes se mobilisent contre le viol avec la campagne "Stop au déni" qui a pour objectif de "dénoncer une culture du viol construite sur des stéréotypes sexistes dans un contexte d’inégalité de pouvoir entre les hommes et les femmes, et de sensibiliser le grand public au déni, à la culpabilisation et à la maltraitance auxquels se heurtent les victimes de viol, souvent laissées pour compte et abandonnées."
Enfin, la réalisatrice Lisa Asuelos a dévoilé aujourd'hui son court-métrage "14 millions de cris" pour dénoncer le mariage forcé. Il faut rappeller que chaque année dans le monde, quatorze millions de filles mineures seraient mariées contre leur gré. Un film choc avec Julie Gayet et Alexandre Astier.

10. Parce que la France fait des progrès

En 2013, la France a (enfin) progressé au classement mondial de la parité. Dans la dernière édition du "Global Gender Gap Report 2012", la France occupait la 57ème place sur 135 pays. Cette année, elle pointe désormais à la 45ème place, selon l'édition dévoilée le vendredi 25 octobre 2013 par le Forum Économique Mondial. C'est la plus forte progression parmi les pays industrialisés.
La France est également bonne élève dans le domaine militaire : ses forces armées sont les plus féminisées des nations occidentales (il y a en tout plus de 48 000 femmes dans l'armée française, soit 15% des membres), selon le rapport 2013 du Haut comité d'évaluation de la commission militaire.
Et il ne faut pas oublier les efforts avancés par le gouvernement en faveur de la parité : le 21 février dernier, parmi les quatres personnes qui sont entrées au Panthéon, on comptait deux figures féminines de la Résistance, Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle-Anthonioz.
Après avoir fait voter une loi sur l'égalité entre les hommes et les femmes, le gouvernement français actuel a fait supprimer la notion de "détresse" contenue dans la loi sur l'IVG. Et depuis septembre 2013, lorsque vous tapez "IVG" sur Google, vous tombez sur le site ivg.gouv.fr lancé par le gouvernement et qui donne de réelles informations objectives sur l'interruption de grossesse. Auparavant, les premiers résultats à s'afficher étaient des sites anti-IVG.
Enfin, pour la Journée internationale des droits des femmes, le ministère des Droits des femmes a lancé le premier concours officiel à destination des jeunes, de 16 à 25 ans, sur le thème de l’égalité entre les femmes et les hommes. Les participants doivent filmer, dessiner, raconter ce qu'évoque pour eux la parité. Les projets sont si bons qu'on attend le palmarès (dévoilé aujourd'hui, vendredi 7 mars 2014), avec impatience...

Autant d'actions qui montrent que la France essaie de faire des efforts.

Malgré tout...

Il est certain qu'il reste encore de nombreux et profonds progrès à faire pour la condition féminine. En juillet 2013, l'organisation Women's Aid mettait en lumière un fait intolérable : en France, la première cause de mortalité chez les femmes est la violence conjugale. Quant à l'égalité salariale, elle est loin d'être effective en France où les femmes devraient travailler deux fois plus que leurs homologues masculins pour égaler leur salaire et gagnent actuellement 27% de moins que les hommes.
De manière globale, selon le rapport annuel sur les inégalités entre les hommes et les femmes du Forum économique mondial, les femmes représentent seulement 1% de la richesse mondiale... Gloups.
 

Et pour en savoir plus :



- Doit-on dire Journée de la femme ou Journée des femmes ?

- Il y a des comités 100% masculin dans 43 des 100 plus grandes entreprises européennes.

- 80% des femmes seraient victimes de sexisme au travail.

- L'ONU Femme dénonce le sexisme via Google.


- Anna Gunn dénonce le sexisme dans "Breaking Bad".

- "La Reine des neiges" est le premier film réalisé par une femme à dépasser le milliard de dollars de recettes au box-office mondial.

- Pour la première fois depuis 40 ans, une héroïne en tête du box-office mondial.

- Des commentaires sexistes en rafale dans l'émission de Ruquier.

- Les séries rendent-elles macho ?

- Qui étaient les femmes les plus influentes de 2013 ?

- Les héroïnes de dessins animés en femmes battues par des princes pas très charmants...

- La première campagne contre les violences domestiques de l'Arabie Saoudite.

- Le gouvernement a mobilisé 66 millions d'euros pour lutter contre les violences faites aux femmes.

- L'infographie qui clarifie le projet de loi contre les violences faites aux femmes.

- En Iran, les hommes peuvent se marier avec leur fille adoptive de plus de 13 ans.

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.