Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

5 bonnes raisons d'être optimistes pour 2017

Cinq raisons d

Entre Trump, le Brexit et l'attentat de Nice… 2016 nous a réservé son lot de nouvelles déprimantes. On ignore ce que nous réserve 2017, mais voici quelques raisons de se réjouir d'avance.

#1 La révolte anti-Trump est en marche

C'est sans conteste le coup de massue de 2016. Personne ne s'est remis de l'élection de Donald Trump, pas même Madonna qui, de son propre aveu, en fait encore des cauchemars. Si le pourcentage de femmes ayant voté pour le Républicain est étonnement élevé, elles sont nombreuses aussi à lever le poing en clamant “not my president”. Le mouvement avait déjà commencé durant la campagne, entre le discours de Michelle Obama, la vidéo de protestation des Pussy Riots, ou encore le projet “Grab him by the ballot” de la photographe Anja Schutz. Pas suffisant pour sceller la victoire d'Hillary ? Plutôt que de de laisser abattre, les féministes poursuivent le combat. A travers le Pussy Project, l'Historienne Helena Price donne la parole aux Américaines, effrayées par l'accession de Trump au pouvoir. Les manifestations se sont multipliées près de la Trump Tower à New-York, comme un prélude à la grande marche des femmes qui se déroulera le 21 janvier à Washington.


© Women March

#2 Les initiatives se multiplient pour réconcilier jeunes et politique

Comme si la montée actuelle du populisme n'était pas une perspective assez inquiétante pour l'élection de 2017, un jeune de 18-25 ans sur deux a l'intention de s'abstenir en avril prochain, selon un sondage Ifop. Pour inciter chacun à prendre ses responsabilités (et éviter les lendemains qui déchantent), les initiatives civiques se multiplient. L'illustratrice Pénélope Bagieu est allée à la rencontre des primo-votants pour les interroger sur leurs rêves politiques, tandis que le site La secte.fr a éveillé les consciences par un joli buzz. Mené notamment par la journaliste Rokhaya Diallo, le collectif d'associations Je te voix appelle les jeunes des quartiers à se rendre aux urnes. Pendant ce temps, la Civic-tech a bien l'intention de faire bouger les lignes : Voxe-org compare les programmes des candidats, tandis que Mavoix.info voit plus loin en proposant d'hacker l'Assemblée nationale lors des législatives. A voir si cela suffira à combattre la défiance ambiante.

#3 La révolution green bat son plein

Victoire pour les éco-responsables : 2017 marque un nouveau tournant dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. D'abord, par l'entrée en vigueur de la loi Garrot qui oblige les grandes surfaces à faire don de leurs invendus au lieu de s'en débarrasser. Mais aussi, par une initiative inédite, à savoir l'ouverture en cours d'année de la première maison zéro déchet d'Europe. Après avoir lancé son premier Festival, l'association Zero Waste ouvrira ce lieu dédié à l'économie circulaire et à la consommation responsable. Un vrai concept-store où l'on pourra trouver des produits locaux et réutilisables, ainsi qu'un espace consacré aux ateliers et débats. De quoi être accompagnée dans son changement de vie.

#4 Paris, future capitale de la tech ?

Voilà un des projets les plus ambitieux de l'année à venir. Après des mois de chantier, Station F, le plus grand incubateur de start-ups du monde, ouvrira ses portes en 2017. Soit un lieu de 34 000 m² consacré à l'innovation - composé notamment de bureaux, d'un fab lab, d'un grand auditorium et d'un restaurant – qui se déploiera dans le 13ème arrondissement de la capitale. Si le projet est financé par Xavier Niel, on doit sa conception à Roxanne Varza, jeune reine de l'entreprenariat, et présidente du réseau StartHer dédié aux femmes travaillant dans la tech. Les candidatures sont ouvertes, alors vous savez ce qu'il vous reste à faire...   


Roxanne Varza © Dimitri Levert

#5 Les super-héroïnes s'imposent progressivement à Hollywood

On n'ira pas jusqu'à dire que les femmes prennent le pouvoir - tant le sexisme est encore ancré à Hollywood – mais il y a de quoi se réjouir de leur place grandissante, notamment dans des genres très masculins. Alors que la télévision a dépoussiéré les fictions de super-héros avec les lancements fin 2015 des séries Supergirl et Jessica Jones, voilà que les studios de cinéma osent enfin miser sur des nouvelles têtes d'affiches. Prévu pour juin 2017, Wonder Woman est la première adaptation de comics portée par une héroïne, depuis l'avènement des Avengers et de leurs clones cinématographiques. Une tendance renforcée par les films sur Harley Quinn (spin-off de Suicide Squad) et Captain Marvel (avec l'Oscarisée Brie Larson), actuellement en cours de production. Cela peut paraître anecdotique, et pourtant, la représentativité est capitale pour bousculer les stéréotypes.  

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.