Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

#WeWearWhatWeWant : les femmes rondes revendiquent leur liberté de s'habiller comme elles veulent

#WeWearWhatWeWant, le hashtag qui nous apprend à aimer notre corps

Une poignée de femmes s'est emparée du hashtag #WeWearWhatWeWant pour encourager toutes les femmes à s’habiller comme bon leur semble, quelle que soit leur morphologie.

Rondes et fières de l’être. Certaines femmes considérées comme "plus-size" sont régulièrement victimes de remarques acides voire d’insultes lorsqu’elles portent des vêtements moulants et dénudés. Face à ces inégalités absurdes et sur la même lancée que le mannequin  Ashley Graham, une poignée de femmes a décidé de lutter contre ces préjugés et de changer les mentalités. Voilà le point de départ de la campagne #WeWearWhatWeWant ("On porte ce que l’on veut"), lancée le 23 juillet 2016 sur Twitter. L’instigatrice de ce merveilleux coup de gueule ? Simone Mariposa, une blogueuse  de 23 ans. Robe moulante, crop top qui laisse voir le nombril, mini short… Avec un grand nombre de clichés d’elle arborant ses plus belles tenues, le jeune top veut rappeler que chacun est libre de porter ce qu'il veut, peu importe son poids.

Et les réactions ne se sont pas faites attendre. Une jeune femme surnommée "Vintage Honey", a raconté sur Twitter, une scène d’humiliation qui l’a interpellée. "Hier je rentrais chez moi et j’ai vu une fille grande taille marcher jusqu’au métro dans une jolie robe turquoise, avec un foulard. Elle était superbe. Bien sûr, la robe à l’air plus courte sur une fille 'avec des formes', à cause des cuisses et des seins. Une femme d’âge moyen a ouvertement ricané au passage de cette fille, remuant sa tête et faisant une moue. J’étais horrifiée de la façon dont elle a fait cela ouvertement", écrit la jeune femme. Ni une, ni deux, Simone Mariposa a répondu "Je ne permettrai plus aux gens de me dicter ce que je devrais porter ou non. Se montrer n’est pas uniquement réservé aux femmes plus minces". Ainsi, des centaines d’utilisatrices dévoilent leurs tenues préférées sur Twitter ou Instagram, revendiquant leur droit de s’habiller sans se soucier du regard des autres. L’engouement est tel que le hashtag se hissera dans les "Trending Topics" du réseau social quelques jours plus tard.

Surprise face à l’ampleur du mouvement, Simone Mariposa n’a pas manqué de rappeler combien elle avait souffert de ne pas correspondre aux canons de beauté : "La perception que j’avais de mon corps a beaucoup souffert [des canons de beauté standardisés]. J’avais arrêté de dévoiler mes jambes et mes bras, j’évitais les vêtements qui moulaient mon ventre et je ne me lâchais pas en public. Cependant, après un moment, j’ai arrêté de laisser la société me dicter ma garde-robe et j’ai commencé à porter des choses que j’avais toujours rêvé de porter, qui me font me sentir belle", a déclaré la jeune femme dans une entrevue avec BuzzFeed, le 26 juillet 2016. Un joli pied de nez.

 

One of my all time favorite looks. Torrid always does me right.

Une photo publiée par Simone Mariposa ???????????? (@simonemariposa) le

 

My body. My wardrobe. My choice. Dress: @rebdolls #WeWearWhatWeWant

Une photo publiée par Simone Mariposa ???????????? (@simonemariposa) le

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.