• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Virgin Trains : des uniformes trop sexy pour les hôtesses

Virgin Trains : des uniformes trop sexy pour les hôtesses

Sir Richard Branson n’a pas fini de faire parler de lui. Après s’être travesti en femme pour une compagnie aérienne asiatique le 13 mai dernier, le PDG du groupe Virgin veut alimenter les fantasmes de ses voyageurs en rendant ses hôtesses ultra sexy.

Richard Branson, milliardaire et directeur du groupe Virgin, veut faire de ses hôtesses de voyage de véritables objets de désir. Pour cela, il a décidé d'offrir de nouveaux uniformes aux hôtesses de sa compagnie ferroviaire, Virgin Trains. Ainsi, il a fait confectionner des blouses rouges décolletées, en prenant soin d’utiliser un tissu très fin qui laisse apparaître leurs dessous.

Sans surprise, les hôtesses de Virgin Trains ont refusé de porter ces nouveaux uniformes, révoltées par le comportement machiste de leur PDG. Pour se faire pardonner, Richard Branson leur a offert des bons d’achats en lingerie, d’une valeur de 24 euros. "Il est important que nos employées se sentent à l’aise, nous leur avons donc offert des chèques-cadeaux afin qu’elles trouvent de nouveaux sous-vêtements à porter sous leur blouses", a-t-il déclaré au Telegraph, un journal britannique. Initialement, les uniformes devaient être portés dès le 15 mai, mais les hôtesses ont réussi à repousser l’échéance jusqu’au 30 mai.

Vêtues de leurs nouvelles blouses, Richard Branson espère que ses hôtesses deviendront les plus sexys de toutes les compagnies ferroviaires. En ce qui concerne les services aériens, le PDG a déjà réussi : les hôtesses de sa compagnie Virgin Atlantic ont été élues les plus sexy d'après une étude réalisée par Business Travel & Meetings Show. Pour garder ce titre, Richard Branson est aussi en train d'investir dans de nouveaux uniformes, coupés dans les styles des années 40. Il a fait appel au talent de la créatrice Vivienne Westwood pour les dessiner et réaliser.

Ces affaires au caractère tendancieux ne sont pas isolées. En Suède, une employée de la chaîne de lingerie Change a été contrainte de porter un badge affichant ses mensurations. Le caractère discriminatoire de l’affaire a été reconnu par le Prud’hommes suédois. Selon le dernier rapport, publié en janvier 2013, de l’Institut français d’opinion public (IFOP) pour la Défense des droits et l’Organisation internationale du travail, l’âge et le fait d’être une femme sont les principales causes de discrimination au travail.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
Morgane Champommier
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.