Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Une salle des ventes met aux enchères les affaires de Monica Lewinsky

Une salle des ventes met aux enchères les affaires de Monica Lewinsky

Une salle des ventes de Los Angeles met cette semaine aux enchères des affaires ayant appartenues à Monica Lewinsky. Parmi elles figure une lettre signée par Bill Clinton.

Cette semaine, à Los Angeles, auront lieu des enchères un peu particulières : en effet, des affaires ayant appartenues à Monica Lewinsky, l’ancienne stagiaire scandaleuse de la Maison Blanche, seront mises en vente.

Au catalogue des achats figurent 32 effets personnels de la jeune femme avec, entre autres, des vestes, un chemisier en soie vert ou encore un long déshabillé noir. Mais la pièce maîtresse de la vente est une lettre d’anniversaire adressée à Andy Bleiler (alors petit ami de Lewinsky depuis 5 ans), écrite sur un papier à l’entête de la Maison Blanche et signée par Bill Clinton lui-même. C’est d’ailleurs la femme de Bleiler (qui était marié à l’époque de son histoire avec Monica Lewinsky) qui a mis en vente ce lot d’objets que l’intriguante avait laissé derrière elle.

En 1998, ces affaires avaient également été examinées comme pièces à conviction par le procureur Kenneth Starr, lorsque le scandale de la liaison entre Lewinsky et Bill Clinton a éclaté. Scandale suite auquel Clinton a fait l'objet d'une demande de destitution, qui n'a toutefois pas aboutie .

Organisées par la salle des ventes Nate Sanders, spécialiste des célébrités, ces enchères se dérouleront en ligne jusqu’à jeudi.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
Amélie Frantelle
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.