Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Une plainte pour plagiat déposée contre "Ted"

Media Rights Capital Fuzzy Door Bluegrass Films Smart Entertainment

Ted, l'ours en peluche fêtard de Seth MacFarlane, fait l'objet d'une plainte pour plagiat, déposée mardi 15 juillet par la maison de production Bengal Mangle. La société accuse le créateur d'avoir copié le personnage sur "Charlie, the Abusive Teddy Bear".

Une plainte a été déposée contre le film Ted. Non pas pour son comportement vulgaire, mais pour… plagiat ! Seth MacFarlane, qui a écrit, réalisé et produit le film, est accusé par la maison de production Bengal Mangle d’avoir copié le nounours ordurier sur Charlie, the Abusive Teddy Bear, personnage issu d’un programme en ligne. Une "conduite abusive qui perdure", selon la plainte, alors qu’un deuxième volet de Ted, toujours avec Mark Wahlberg et Mila Kunis, sortira en juin 2015 dans les salles obscures.

"Charlie est un ours en peluche qui vit dans un monde d’humains et d’adultes avec des amis tous humains. Charlie a un penchant pour la boisson, la cigarette, les prostituées et est globalement un personnage vulgaire mais comique. Le personnage de Ted est remarquablement similaire au personnage de Charlie", a expliqué dans sa plainte la société de production selon des propos relayé par l’AFP. Selon Bengal Mangle, Seth MacFarlane aurait donc récupéré le personnage "sans autorisation du plaignant". Les deux ours en peluche présentent effectivement des similitudes. Le document compare ainsi les photos et répliques de Ted et Charlie ; chacun une bière à la main, le premier précise : "Je bois le mardi soir pour fêter le fait qu’on n’est pas lundi soir", tandis que le deuxième explique : "J’ai une mission dans la vie et c’est de boire".

Selon la plainte, Ted est le 12ème plus gros succès au box-office en 2012. Il s’agirait également du film qui a battu des records en termes de recettes pour une comédie pour adulte, raflant 220 millions de dollars aux États-Unis et 550 millions dans le monde entier. Bengal Mangle ne précise cependant pas le montant de dommages et intérêts réclamés.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Anne-Yasmine Machet

Dans cet article :

Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.