• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Une famille expulsée du Musée d’Orsay à cause de son odeur

musée d

Une famille pauvre, qui visitait le musée d'Orsay samedi en compagnie d'un bénévole d'ATD-Quart Monde ont été prié de quitter les lieux en raison de leur "mauvaise odeur".

Une famille pauvre, qui visitait le musée d'Orsay samedi a été sommée de quitter les lieux après que d'autres visiteurs se soient plaints de l'"odeur", a-t-on appris ce mardi auprès de l'association de lutte contre l'exclusion ATD-Quart Monde qui accompagnait la famille dans sa visite. Les deux parents et leur enfant âgé de 12 ans, se trouvaient dans une salle consacrée à Van Gogh "lorsqu'on les a priés de sortir". "On leur a dit que leur odeur incommodait les autres", a rapporté la responsable de la communication d'ATD-Quart Monde, Typhaine Cornacchiari. "Ils n'ont pas obtempéré et ont continué la visite dans d'autres salles moins peuplées", a-t-elle poursuivi. "Ils ont alors été rejoints par quatre gardiens qui les ont encadrés et accompagnés jusqu'à la sortie", a-t-elle ajouté. Il n'y pas eu "d'esclandre", a-t-elle précisé, le bénévole n'ayant "pas eu envie d'en rajouter dans l'humiliation de la famille". La ministre de la culture, Aurélie Filippetti a jugé mercredi l'incident "regrettable" mais a réfuté l'idée d'une "faute morale" du personnel. L’association, elle, a indiqué avoir écrit au directeur du Musée d’Orsay pour "notifier" l’incident et "entamer des contacts". "On ne reproche rien au musée, on dit juste qu’il faut continuer à travailler ensemble sur l’accueil de ces personnes défavorisées", précise Mme Cornacchiari.

Pour plus de snacking, cliquez ici.

LIRE LA SUITE
S.D.
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.