Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Un jeune militant agressé par des skinheads en état de mort cérébrale

Clément Méric, le jeune militant agressé hier par des skinheads est en mort cérébrale

Hier à 18 heures, Clément Méric, jeune militant antifascisme de 19 ans, a été violemment agressé par trois skinheads, alors qu'il sortait d'un magasin rue de Caumartin, à Paris. Transporté à la Pitié-Salpétrière, il serait en état de mort cérébrale.

Son engagement lui aura coûté la vie. Clément Méric, étudiant à Sciences-Po de 19 ans et militant dans le mouvement anti-fasciste du Parti du Gauche, serait en état de mort cérébrale, suite à la violente agression dont il a été victime.

Hier en début de soirée, alors que le jeune homme sortait d'un magasin rue de Caumartin à Paris, il s'est violemment fait tabassé par trois skinheads, à coups de point américain, à cause, semblerait-il, de son engagement politique et militant. "C'était une agression très violente. On était à une trentaine de mètres avec ma copine et on a entendu un gros boum quand sa tête a heurté le poteau", confie un témoin.

Dans un état grave, Clément Méric a très vite été transporté à l'hôpital de la Pitié-Salpétrière, où il est arrivé "dans un état désespéré", a indiqué le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls. Malheureusement, des proches ont affirmé ce matin que le jeune homme était en état de mort cérébrale, des suites de ses blessures.

Très vite, de nombreuses réactions de personnalités politiques se sont faites entendre. Lors d'une déclaration officielle, Manuel Valls a apporté son "entier soutien à la famille de la victime", tandis qu'Alexis Corbière, secrétaire nationale du Parti de Gauche saluait Clément Méric, "un étudiant de Sciences-Po de 18 ans connu pour son engagement anti-fasciste". Sur Twitter, Pierre Bergé, n'a, quant à lui, pas hésité à pointer du doigt Frigide Barjot et la Manif pour Tous et à appeler ses followers à lutter contre le fascisme :

Un amalgame pas toujours bien reçu sur le site de micro-blogging, dont certains usagers accusent Pierre Bergé de récupérer la mort de Clément Méric pour servir sa cause.

Les véritables responsables de l'agression sont, quant à eux, toujours en fuite. Selon les premières déclarations, il s'agirait de "militants d'extrêmes droite, manifestement du Groupe JNR (Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires)". Alors que tout est mis en place pour les retrouver, le Parti de Gauche a adressé un communiqué au ministre de l'Intérieur, en exigeant "que les forces de police agissent dans les plus brefs délais pour retrouver les responsables de ce crime odieux", ajoutant qu'il souhaite "que les investigations, menées par les policiers du 1er district de police judiciaire sous l'autorité du procureur de la République, permettent d'interpeller dans les meilleurs délais les responsables de ces faits intolérables, afin qu'ils répondent de leurs actes devant la Justice".

Afin d'honorer la mémoire du jeune militant, deux rassemblements sont organisés aujourd'hui à Paris : le premier aura lieu à l'endroit de l'agression, face au magasin Citadium rue de Caumartin, à 17h, tandis que le second, encadré par le Parti de Gauche, se fera place Saint-Michel à 18h30.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
Amélie Frantelle
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.