• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Octobre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Un hamburger saveur chair humaine pour le retour de "The Walking Dead"

Un hamburger saveur chair humaine pour la saison 5 de  "The Walking Dead"

À Londres, mardi 30 septembre, il était possible de goûter à la nouvelle création du chef James Thomlison : un hamburger au goût de chair humaine à l’occasion de la saison 5 de "The Walking Dead".

Pour ceux qui en ont marre du hamburger classique, allez à Londres vous ne serez pas déçu. Alors que la série d’horreur américaine, The Walking Dead de Franck Darabont et Robert Kirkman reprend avec une nouvelle saison (la 5) lundi 13 octobre, le chef anglais James Thomlison a décidé de réaliser – après d’intenses recherches - un hamburger au goût de chair humaine.

Il est donc possible de déguster ce sandwich goûtu à l’est de Londres dans le Terminus tavern, en référence au lieu mythique de la série. Le chef a confié au New York Daily News s’être penché sur les confessions de cannibales comme le journaliste et explorateur William Seabrook. Parmi les nombreuses publications du journaliste, James Thomlison a lu Jungle Ways, le livre qui revient sur la rencontre de Seabrook avec une tribu anthropophage d'Afrique de l’Ouest. Lors de son retour en France, l’explorateur se procure un morceau de chair humaine grâce à un interne de la Sorbonne et écrira : "C’était si proche d’une bonne pièce de veau à pleine maturité qu’à mon sens, aucune personne dotée d’un palais ordinaire et d’une sensibilité normale n’aurait pu faire la différence".

À en croire les réseaux sociaux, la réception de ce hamburger particulier a été positive. Voyez plutôt les tweets de ces Hannibal en herbe :

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.