• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Un Américain de 96 ans écrit une chanson en l’honneur de sa femme décédée

Un Américain de 96 ans écrit une chanson en l’honneur de sa femme décédée

Fred Stobaugh, un Américain de 96 ans, a dédiée une chanson à sa femme récemment disparue, avec qui il avait passé 75 ans de sa vie. Touché par son histoire, un producteur de musique a accepté d’enregistrer le morceau gratuitement.

C’est le genre d’histoire qui nous met la larme à l’œil. Fred Stobaugh, un Américain de 96 ans habitant à Peoria, dans l’Illinois, a voulu rendre hommage à sa femme Lorraine, avec qui il a vécu pendant 75 ans et qui est récemment décédée.

Du deuil de Fred est née la chanson "Oh Sweet Lorraine", ode à leur vie passée ensemble, que le vieil homme a envoyé à un concours d’auteur/compositeur organisé par le studio musical Green Shoe. Dans la lettre qu’il a adressé à Jacob Colgan (le responsable du studio), Fred a alors expliqué avec pudeur et émotion son histoire d’amour et la disparition de sa femme : "J’ai rencontré Lorraine en 1938. Nous sommes sortis ensemble pendant deux ans, puis nous nous sommes mariés. Le 26 juin dernier aurait été notre 73ème anniversaire de mariage. Elle m’a offert 75 ans de sa vie. […] Je ne suis pas musicien et je ne sais même pas chanter. Mais je me devais d’écrire ces paroles pour faire connaître au monde entier l’amour de ma vie". Jointes à son courrier, les paroles de sa chanson traduisaient sa tristesse : "The memories always linger on / Oh, Sweet Lorraine, no I don’t want to move on / The memories always linger on / Oh, Sweet Lorraine, that’s why I wrote you this song." (Les souvenirs s’attardent toujours. / Oh, Douce Lorraine / Non, je ne veux pas avancer / Les souvenirs s’attardent toujours / Oh, Douce Lorraine / Voilà pourquoi je t’ai écrit cette chanson).

Emu par l’histoire de Fred, Jacob Colgan a pris la décision d’enregistrer cette chanson gratuitement : "J’ai commencé à lire les paroles et j’étais tellement touché par la chanson que sans même avoir rencontré Fred, nous (Green Shoe Studio, ndlr) avons su que nous allions faire quelque chose". Avec la permission du vieil homme, Colgan et son équipe ont alors donné vie au morceau, en rajoutant un fond musical et en demandant à un chanteur professionnel de poser sa voix dessus.

Découvrez le résultat dans la vidéo ci-dessous :

--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
A.F
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.