Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Un ado simule son kidnapping pour ne pas aller chez le dentiste

Pour éviter son rendez-vous chez le dentiste, le garçon expliquait s

Pour éviter un rendez-vous chez le dentiste, un ado de 12 ans a raconté à la police et à ses parents s'être fait kidnapper.

Ce jeune garçon de 12 ans originaire du Gard a imaginé une ruse hors du commun pour ne pas aller chez le dentiste.

Comme le rapporte le journal local Midi Libre, tout commence le mois dernier, lorsque des gendarmes de Bagnols avaient retrouvé l'ado caché dans le village de Saint-Gervais. Il expliquait alors s'être fait kidnapper dans le centre-ville de la commune, livrant une description très précise de son agresseur : il s’agissait selon lui d’un homme âgé d'une trentaine d'années, d'une corpulence moyenne et musclé, de type européen, mesurant environ 1,70m, le visage barré d’une cicatrice, vêtu d’un pantalon en jean de couleur claire et d’une chemise noire. Le jeune garçon avait également décrit la voiture du kidnappeur et surtout précisé comment s’étaient déroulés les évènements : alors qu'il marchait dans la rue pour se rendre à son rendez-vous chez le dentiste, un homme se serait arrêté pour lui demander son chemin. Il l’aurait poussé de force dans sa voiture et aurait pris la fuite. Ce n’est que lorsque l’agresseur aurait fait un arrêt à Saint-Gervais que l’ado aurait pu s’enfuir et prévenir ses parents ainsi que la police. Une histoire montée de toutes pièces, comme il l’a lui-même avoué plus d’un mois après. Le jeune garçon ne voulait tout simplement pas aller chez le dentiste et a inventé ce magistral kidnapping.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Anne-Yasmine Machet
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.