Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Tunisie : le Harlem Shake devient la danse de la liberté

harlem shake tunisie

Le ministre de l'Education Abdellatif Abid a violemment réagi à une vidéo faite par des élèves de lycée dansant le Harlem Shake. Le media web tunisien "Kapitalis" appelle les jeunes à chanter, à danser et à ne pas s'incliner devant l'obscurantisme.

La jeunesse tunisienne a fait fort : elle est parvenue à mélanger à la fois le Gangnam Style, et le Harlem Shake, tout en créant un scandale sociétal. Tournée par des lycéens et mise en ligne le 25 février, cette vidéo est à l'origine, malgré elle, d'une nouvelle tempête médiatico-politique en Tunisie et à l'étranger (puisque l'Egypte, encore une fois, suit le pas de la Tunisie). Les Nahdaouis, du parti islamiste Ennahda, se sont emportés contre la jeunesse tunisienne qu'ils jugent "dépravée" pour n'avoir pas respecté l'interdiction wahhabite de la danse et des chants, manifestations sataniques selon eux.

Sans le savoir, cette danse est ainsi devenue un symbole de liberté. A la vue de cette vidéo qui dure 45 secondes, le ministre de l'Education nationale Abdellatif Abid a fait une déclaration tonitruante condamnant ces pratiques scandaleuses, cela sans peur du ridicule ou encore de l'extrémisme... Non sans rappeler la réaction de ses collègues (Mehdi Mabrouk, de la Culture et Noureddine Khadmi des Affaires religieuses, ont condamné, sans les avoir vus, des tableaux "portant atteinte au sacré"… pourtant exposés à l'étranger), le ministre a ordonné une enquête à propos de la directrice du lycée qui aurait commis le crime de laisser des jeunes lycéens se divertir, un samedi après-midi, en dansant et en se déguisant. Il menace de traquer les organisateurs de manifestation dansante jusque dans la cour de leurs établissements. Et pendant ce temps-là, les Egyptiens se sont, comme d'habitude, inspirés des Tunisiens, en dansant, jeudi, le Harlem Shake devant le siège des Frères musulmans, parti islamiste au pouvoir, au Caire.

Plus d'infos sur Kapitalis.com

--> Pour plus de snacking, cliquez ici.

LIRE LA SUITE
B.K.
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.