Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Théâtre : on rit avec "Le Cabaret de l’austérité" au théâtre de la Reine Blanche

"Le Cabaret de l’austérité" au théâtre de la Reine Blanche

Du mardi 28 octobre 2014 au samedi 3 janvier 2015, la pièce "Le Cabaret de l’austérité" de Gilad Kahana, mise en scène par Zohar Wexler, sera présentée le mardi, jeudi et samedi au Théâtre de la Reine Blanche à Paris.

Echapper à la crise par le rire, c’est le but de la pièce de théâtre Le Cabaret de l’austérité, basée sur des textes et des chansons de l’Israelien Gilad Kahana. Mises en scène et adaptées par Zohar Wexler, ces représentations de tranches de la vie quotidienne (au parc, au supermarché, à la maison ou encore au travail) prennent le parti de l’humour pour parler de sujets actuels ancrés dans la vie française, espagnole et surtout grecque : la crise budgétaire et les mesures d’austérité. Et les thèmes abordés ne seront pas les mêmes à chaque représentation, de quoi donner envie de revenir. Sur scène, ce sont de 3 à 5 comédiens et musiciens qui assurent le show et nous font passer un bon moment au Théatre de la Reine Blanche dans le 18ème arrondissement de Paris. A ne pas manquer.

"Le Cabaret de l’austérité" au théâtre de la Reine Blanche le mardi, jeudi et vendredi du 28 octobre 2014 au 3 janvier 2015. Un spectacle de Zohar Wexler d’après des textes et chansons de Gilad Kahana, avec  Flore Taguiev, Franck Lorrain, Julie Pouillon, Zohar Wexler, Smadi Wolfman et le Fredox Orchestra (Fred Simon, Serge Baudry, Fabien Tharaud). 24 €. Cliquez ici pour réserver !

 

LIRE LA SUITE
La rédaction
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.