Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

#TakeBackTheMetro : la campagne contre le harcèlement dans les transports

#TakeBackTheMetro : la campagne pour que les femmes n’aient plus peur de prendre le métro

L’association "Osez le féminisme" souhaite que les femmes n’aient plus à se sentir en danger lorsqu’elles prennent le métro. Elle a donc lancé la campagne #TakeBackTheMetro et détourné Serge, le lapin du métro parisien, pour le rallier à leur cause.

En juillet 2014 est sorti le résultat clair d’une enquête réalisée auprès de 150 passagères du métro parisien : 94% d’entre elles disent avoir été victimes d’actes sexistes allant "du sifflement à l’agression sexuelle" au moins une fois. Et les trois quart de ces femmes avouent qu’elles s’habillent en conséquence en fonction du transport qu’elles prennent.

Ainsi, à la manière du slogan "Take back the night" (Rendez-nous la nuit) de ces femmes américaines qui ont manifesté dans les années 1970 pour pouvoir se déplacer sans avoir peur de se faire agresser le soir, l’association Osez le féminisme a lancé la campagne #TakeBackTheMetro (Rendez-nous le métro) pour que les femmes puissent : "se réapproprier les transports en commun".

Visuel humouristique de l'association.

Si une brigade spéciale s’active pour traquer les "frotteurs" - ces hommes qui profitent des périodes d’affluences (ou pas) dans le métro pour se coller aux femmes et se frotter contre elles - il reste beaucoup à faire. Comme l'a rappelé la porte-parole de l’association Anne-Cécile Mailfert dans la pétition "Pour un plan de prévention et de lutte contre les violences sexuelles dans le métro", la RATP ne communique jamais sur ce phénomène contrairement aux nombreux messages de vols à la tire ou autres problèmes de colis piégés.

Dès lors, en plus de la pétition et du hashtag, l’association a mis en place des "actions collectives et festives" dans le métro (comme elle le précise sur le site de la mobilisation) afin de distribuer des autocollants humoristiques censés sensibiliser sur les agressions sexistes et sexuelles. Sur ces visuels, on retrouve notamment la parodie de Serge, le lapin jaune du métro parisien qui recommande habituellement de faire attention à ne pas se coincer les doigts dans les portes mais qui, cette fois, dit tout autre chose en plusieurs langues : "Attention ! Ne mets pas tes mains sur mes fesses, tu risques de te faire gifler très fort".

À l'instar de ce visuel humoristique, d'autres ont été créé tel celui qui dénonce la manière dont les hommes s’assoient et prennent leurs aises dans les trasports en commun.

Ci-dessous, un tweet des femmes qui se mobilisent pour la campagne avec l'association Osez le féminisme :

--> Pour signer la pétition, c'est ici.
--> Pour en savoir plus sur la campagne, c'est sur leur site.
--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Nolyne Cerda
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.