Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Tâches ménagères : les hommes français plutôt bons élèves

Carte : le travail domestique des hommes de l

Les données de l'OCDE sur le temps que les hommes consacrent au travail domestique démontrent que les Français sont plutôt bons élèves. En revanche, les Indiens ont encore du travail.

Le site d'information Slate a décidé de rendre les chiffres de l'inégalité homme/femme plus accessibles. Et pour cela, quoi de mieux qu'une carte mettant en évidence le temps que les hommes consacrent au travail domestique non-rémunéré en minute par jour dans les pays de l'OCDE.


Crédits : Slate.Fr avec les informations de l'OCDE et de Quartz.

D'après les chiffres des 36 pays de l'Organisation internationale d'études économiques, les Français consacrent plus de temps que la moyenne à effectuer les tâches domestiques non-rémunérées comme la cuisine, le ménage ou encore la garde des enfants.

En effet, les hommes français consacrent un peu plus d'1h30 par jour au travail domestique, alors que les autres pays étudiés y consacrent en-dessous d'1h15, comme le fait remarquer le magazine en ligne Quartz. Les statistiques de l'OCDE montrent également que les hommes japonais, coréens, turcs et indiens sont ceux qui passent le moins de temps à s'occuper des tâches ménagères. Record pour les Indiens avec seulement 19 minutes par jour. "L'Inde est constamment en retard dans les différentes d'égalité homme-femme", explique Quartz.

--> Retrouvez l'infographie sur Slate.fr.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.