Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Résultat du Bac 2017 : une enseignante partage les "anti-perles" du bac

Résultat du Bac 2017 : une enseignante partage les "anti-perles" du bac

Ce mercredi 5 juillet 2017, les résultats du bac ont été affichés. Pour l’occasion, une enseignante a décidé de détourner l’image des traditionnelles "perles du bac" en partageant les plus belles phrases des candidats.

Coup de théâtre pour les perles du bac. Cette année, Françoise Cahen, une enseignante d’Alfortville a décidé de mettre en valeur les plus belles phrases des bacheliers en les rassemblant sur une plateforme collaborative appelée les anti-perles du bac. On y découvre de véritables critiques sur des œuvres classiques, comme celle de cet élève sur l’Arlequin :

"Comme Arlequin, nous sommes trahis par notre niveau de langage, notre vocabulaire, qui est lié à notre éducation, à l'endroit où on a grandi", ou encore les paroles de cette bachelière excédée par l’histoire de Cyrano de Bergerac : "Sincèrement ? Je trouve que ce personnage est nul ! Si on y réfléchit bien, toute sa vie est entravée par un complexe ridicule : son nez ! Comme s'il fallait s'empêcher complètement de vivre pour son nez et prendre ça pour une forme d'héroïsme ! Moi je pense que Cyrano a tout raté."

Certains ont excellé dans leur dissertation. Un professeur affirme avoir attribué la note maximale à cet élève : "Outre cela, le passé et par extension le vécu d'un personnage joue un rôle essentiel dans sa construction, si bien que ce n'est qu'en connaissance dudit passé qu'on peut, le plus souvent, pleinement comprendre la façon de se comporter et d'aborder la réalité d'un personnage."

Un autre candidat a écrit : "Des trois soldats, un seul eut le courage de regarder vers la caméra. Il me bouleversa. Au-delà d'un homme, je vis la souffrance. Au-delà de ses yeux, je vis l'horreur. Pas seulement la sienne, mais aussi la mienne. Je voyais en ses yeux l'origine de toute souffrance."

Sur Twitter l’enseignante a expliqué les raisons de cette initiative :

LIRE LA SUITE
Ava Skoupsky
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.