Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Des enfants syriens utilisent des Pokémons pour attirer l'attention

Pokémon, un moyen pour les enfants syriens d’appeler à l’aide

Pour interpeller l’opinion internationale, le groupe des Forces révolutionnaires syriennes (RFS) a posté des clichés d’enfants brandissant des dessins de Pokémon et des messages d’alertes sur Twitter le 20 juillet 2016.

Un jeu pour interpeller l’opinion public… Le groupe rebelle syrien RFS a posté des clichés (dérangeants) d’enfants sur leur compte Twitter le 20 juillet 2016. La même mise en scène pour chaque photo. Un enfant est là, au milieu des décombres, et tient entre ses mains un dessin de Pokémon accompagné d’un message d’appel à l’aide et du hashtag #PrayForSyria. Le but ? Attirer les regards du monde entier sur la guerre en Syrie avec le phénomène Pokémon Go.

Pour l’heure, aucune déclaration n’a été faite de la part des opposants au régime de Bachar el-Assad pour expliquer cette initiative. Juste après leur publication, un compte Twitter baptisé "Les Enfants de Syrie" a repris les photos, avec la légende : "jamais je n’aurais imaginé que nous aimerions devenir un jeu pour attirer l’attention du monde", rapporte le site américain Vocativ. Et ce n’est pas la première fois que Pokémon Go est utilisé pour appeler à l’aide. Le 13 juillet dernier, l’artiste Saif Aldeen Tahhan a posté sur Facebook des montages photo mettant en scène du matériel de première nécessité (médicaments, livres, bouées de sauvetage) sur le champ de bataille syrien à la place des Pokémon.

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.