Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Plus de 100 000 personnes signent une pétition contre une application homophobe

Plus de 100 000 personnes signent une pétition contre une application homophobe

En réaction à l'application "Setting Captives Free", vendue sur Google et proposant de "soigner de l'homosexualité", les internautes se mobilisent et créent une pétition exigeant son retrait. Plus de 100 000 personnes l'ont déjà signée.

Alors qu'en France l'homophobie se fait de plus en plus grandissante face à l'adoption du Mariage pour Tous, sur internet de nouvelles applications voient le jour et il en est une qui fait polémique. En effet, à l'origine disponible sur iTunes et Google Play, "Setting Captives Free", une application développée par une organisation religieuse du même nom, propose un programme de 60 jours "pour se libérer de ses addictions", parmi lesquelles figure l'homosexualité. Ainsi, il est possible d'y lire le message suivant : "Libérez-vous de l'esclavage de l'homosexualité par la puissance de Jésus et de la Croix".

En réaction à cette homophobie non dissimulée, qui considère donc l'homosexualité comme un mal à soigner, l'association All Out a mis en place une pétition en ligne, qui a déjà obtenu 108 279 signatures. "Ces traitements représentent un danger terrible pour les lesbiennes, gays, bis, trans ainsi que celles et ceux qui doivent nier ce qu’ils sont ou ceux qu’ils aiment", déclarent-ils sur leur site. Si Apple a entendu leurs protestations et retiré de la vente l'application, il n'en est rien pour Google. Aujourd'hui, l'objectif d'All Out est d'atteindre les 150 000 signatures, en espérant que Google réagisse à son tour.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
Amélie Frantelle
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.