• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

#MuseumWeek : les musées dévoilent leurs coulisses sur Twitter

pinacotheque semaine musees culture twitter

La "semaine des musées" a débuté ce lundi 23 mars, l'occasion pour les participants de dévoiler leurs coulisses grâce au hashtag #MuseumWeek. Près de 2 000 musées de 58 pays participent à l’évènement, qui se tient jusqu’au 29 mars prochain.

Après la semaine de la mode, c’est la semaine des musées qui est sur toutes les bouches. Le rendez-vous a débuté ce lundi 23 mars et les musées ont une nouvelle fois choisi Twitter pour dévoiler leurs coulisses, lors de cette deuxième édition. ###Twitter### Grâce au hashtag #MuseumWeek, les établissements partagent des photos et des indices sur le réseau social. Chaque jour présente un thème différent, que les musées vont relayer grâce à des mots-clés comme #SecretsMW, #SouvenirsMW ou encore #ArchitectureMW. Pour ce premier jour, plusieurs d’entre eux ont déjà joué le jeu comme le Palais Galliera qui a dévoilé ses réserves et ses collections d’accessoires de mode ou le Victoria & Albert Museum de Londres qui a révélé ses ateliers de restauration. Au total, 2 000 musées internationaux participent à l’évènement, qui se déroule jusqu'au dimanche 29 mars. L’année dernière, plus de 630 musées européens avaient déjà participé et plus de 260 000 tweets avaient été échangés, un véritable succès donc. Les internautes peuvent également jouer le jeu en postant des images des musées dans lesquels ils se rendent.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Léa Cardinal
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.