Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

MH370 et MH17 : il échappe de justesse aux deux crashs de Malaysia Airlines

vélo

Maarten de Jonge aurait dû être à bord des vols condamnés MH370 et MH17 de la compagnie aérienne Malaysia Airlines. Mais heureusement, le cycliste professionnel a changé deux fois ses plans à la dernière minute, échappant in extremis à la mort.

"Ce qui est arrivé est terrible. Il y a tellement de victimes que c’est horrible. Je suis content pour ma famille et moi de ne pas avoir pris ce vol à la dernière minute, mais mon histoire n’est rien comparée à la misère que les gens vivent. L'attention devrait être portée aux victimes et aux survivants. Je souhaite beaucoup de force à tout ceux qui ont été touché par ce désastre" a déclaré le Néerlandais Maarten de Jonge sur son site internet à propos de la catastrophe du vol MH17 de Malaysia Airlines qui devait initialement relier Amsterdam à Kuala Lumpur.

Ce cycliste professionnel de l’équipe malaisienne Terengganu Cycling Team est un miraculé puisqu’au dernier moment, le jeune homme de 29 ans décide de changer de vol et de ne pas monter à bord du Boeing 777 qui sera abattu dans l’après-midi du jeudi 17 juillet, par un missile au-dessus de l’Ukraine. "Au dernier moment, j’ai choisi un vol prévu le dimanche, car il était 300 euros moins cher. Il restait une seule place de libre, et je l’ai réservée immédiatement, raconte Maarten de Jonge à la presse de son pays. Vouloir faire des économies m’a en fait sauvé la vie."

Mais le miracle ne s’arrête pas là, puisque afin de participer au Tour de Taïwan, l’athlète aurait également dû faire partie du vol MH370 Kuala Lumpur-Pékin de la même compagnie, mystérieusement disparu le 8 mars dernier. "Finalement, j’ai pris un autre avion 50 minutes plus tôt. Tout le monde m’appelait pour savoir si j’étais encore en vie. C’est vraiment bizarre car je vois encore les gens qui allaient prendre ce vol discuter dans le hall. Ils ont pris la même porte que moi". Le cycliste ne semble néanmoins pas prêt à renoncer à prendre l'avion, même si ce récent drame a fait 298 victimes : "J'ai eu de la chance deux fois, ce sera aussi le cas pour la troisième" a assuré, confiant, Maarten de Jouge.  

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Maïlys Derville
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.