Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Pourquoi le café pourrait disparaître d'ici 2080

Le café menacé par le réchauffement climatique

D'après une nouvelle étude, le réchauffement climatique pourrait provoquer la disparition de la moitié des cultures de café, voire les éradiquer complètement.

Vous ne pouvez pas survivre sans votre expresso du matin ? Profitez-en tant qu’il en est encore temps… Selon une nouvelle étude du Climate Institute, le café est en passe de devenir une denrée de plus en plus rare à cause du réchauffement climatique. D’après les chercheurs, la hausse des températures, favorisant la prolifération de bactéries, menace les cultures de café Arabica (celui qui a le plus de chances de se retrouver dans votre tasse) et dans une moindre mesure de café Robusta, dans les régions tropicales. "Les consommateurs vont devoir faire face à une baisse des stocks, un impact sur le goût et les arômes, ainsi que sur les prix", a indiqué John Connor, le chef exécutif de l’institut. 

D’ici trente ans, la production pourrait être divisée par deux, voire complètement disparaître d’ici 2080. Ce qui aurait aussi un effet dévastateur pour les "120 millions de personnes dans 70 pays" qui vivent de cette industrie. Que peut faire le consommateur pour éviter ce désastre ? S'informer, mais aussi choisir des marques de café qui sont carbone neutre (qui compensent leurs émissions de CO2 par des pratiques plus respectueuses de l'environnement) et issues du commerce équitable. 

LIRE LA SUITE
N.R.
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.