• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Maryam Mirzakhani est la première femme à décrocher la médaille Fields

Médaille Fiels de mathématiques

Le plus célèbre prix de mathématiques a été attribué pour la première fois de son histoire à une femme mardi 11 août. Un honneur que Maryam Mirzakhani partage avec trois autres chercheurs dont le Français Artur Avila.

"C’est une grande joie d’être témoin de la première médaille Fields décernée à une femme. Tout chercheur en mathématiques vous dira qu’il n’y a pas de différence entre les maths faites pas une femme ou un homme et, évidemment, la décision du comité est basée seulement sur les résultats de chaque candidat" a déclaré Ingrid Daubechies, la présidente de l’Union mathématique internationale devenue elle-même en 2010 la première femme à diriger cette communauté. Quatre ans plus tard, cette dernière a eu l’honneur de décerner la première médaille Fiels (l’équivalent du Prix Nobel de mathématiques) à une femme mardi 12 août.

L’Américaine d'origine iranienne Maryam Mirzakhani a en effet reçu la plus prestigieuse récompense de la discipline lors du 27ème congrès international quadriennal de mathématiques à Séoul (Corée du Sud) mercredi 13 août. Un prix que la lauréate de 37 ans, partage avec le Franco-Brésilien Artur Avila, le Canado-Américain Manjul Bhargava et l’Autrichien Martin Hairer, notamment pour ses recherches sur la gémotrie et la dynamique de surfaces atypiques comme une scelle de cheval. "Maryam a une impressionnante série de résultats fantastiques depuis 10 ans. Ses percées ont considérablement vivifié un domaine très actif" a commenté Curtis McMullen, son directeur de thèse qui a également été récompensé par la médaille Fields en 1998. "C'est un grand honneur et je serai heureuse si cela encourage de jeunes femmes scientifiques et mathématiciennes. Je suis convaincue que de nombreuses autres femmes recevront ce type de récompense dans les prochaines années" a affirmé Maryam Mirzakhani à travers un communiqué publié sur le site de l'Université de Stanford. 

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Maïlys Derville
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.