• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Lundi 25 novembre : journée internationale contre la violence faite aux femmes

Lundi 25 novembre : journée internationale contre la violence faite aux femmes

A l’occasion de la journée internationale contre la violence faite aux femmes qui se tient le lundi 25 novembre, plusieurs événements sont organisés en France. Les chiffres concernant les violences conjugales sont de plus en plus alarmants.

La "Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes" a été instaurée le 25 novembre 1999 par l’Organisation des Nations Unies (ONU). Mais 14 ans après la proclamation de cette journée spéciale, le phénomène des violences faites aux femmes ne cesse de s’aggraver.

Les chiffres, alarmants, parlent d’eux-mêmes : selon le ministère des Droits des femmes, en France, une femme meurt tous les deux jours sous les coups de son compagnon et une femme est violée toutes les six minutes.

Pire, le nombre de victimes accroît d’année en année. L’année dernière, une étude a révélé que le nombre d’homicides au sein des couples a augmenté, passant de 146 en 2011 à 174 en 2012. L'ONDRP a précisé que dans 148 cas, les femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint.

Dans le monde, selon l'ONU, 70% des femmes sont victimes de violences. Résultat ? La première cause de mortalité pour les femmes de 19 à 44 ans n’est pas le cancer ou les accidents de la route, mais... la violence domestique, comme le révèle l’organisation Women’s Aid.

Un plan a été lancé par la ministre Najat Vallaud-Belkacem pour tenter de mettre fin à ce fléau, avec un budget de 66 millions d’euros. Il propose notamment de doubler le nombre d’intervenants sociaux dans les commissariats (350 d’ici à 2017) et de créer 1650 places d'hébergement d'urgence d'ici 2017.

Pour cette Journée de lutte contre la violence faite aux femmes, des associations, des collectivités et des ONG organisent plusieurs événements à Paris et dans toute la France pour tenter de sensibiliser l’opinion publique : débats, expositions, projections… A ne pas manquer.

--> Lire aussi : "La première cause de mortalité pour les femmes de 19 à 44 ans est… la violence domestique !"

--> "66 millions d'euros pour lutter contre les violences faites aux femmes"

--> "Le plus grand flashmob mondial organisé aujourd'hui contre les violences faites aux femmes"

--> "L'Arabie saoudite dévoile sa première campagne contre les violences domestiques"

--> Retrouvez plus de news Glamour !

 

LIRE LA SUITE
Hélène Pagesy
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.