• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Octobre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Les sites stratégiques floutés par Google Earth

Les sites stratégiques floutés par Google

Des lieux sensibles ont été floutés par Google Earth à la demande des gouvernements pour préserver leur confidentialité. Ainsi, certaines centrales nucléaires et hauts lieux du pouvoir sont invisibles sur les images satellites du net.

L’œil de Google voit tout et tellement bien que dès 2005, le gouvernement américain réclamait à  Google de flouter la Maison-Blanche et le Capitole à Washington. ###Twitter###Aujourd’hui, le Bureau ovale a trouvé une parade pour satisfaire tout le monde : remplacer l’image satellite de Google par une photo aérienne des bâtiments, datée et approuvée par le département militaire US. La plupart du temps, les  dirigeants optent pour le floutage pour ne pas dévoiler leurs installations stratégiques ou les bâtiments gouvernementaux.

Chez nous, l’Elysée ne pose pas de problèmes étant visible par tout le monde. En revanche, le site nucléaire de Marcoule, près d’Avignon, est complètement brouillé. Bien que l’endroit n’abrite plus d’activité militaire depuis 2009, son démantèlement ne commencera pas avant 2016 et ne se finira pas avant 2050.

On notera quand même qu’une autre installation nucléaire française, la centrale de Fessenheim, n’est pas floutée sur Google Earth. Ce qui expliquerait pourquoi les militants de Greenpeace parviennent à s’y infiltrer aussi facilement ?

Pour découvrir d’autres lieux secrets, rendez-vous sur Google Earth.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
Laurine Thiodet
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.