• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Mesdames le 8 mars prochain, faites grève !

Des participantes à la Women

Après la Women’s March le 21 janvier dernier, les organisateurs appellent cette fois les femmes à une grève générale le 8 mars. Déjà prévue en Irlande pour le droit à l’avortement, elle concerne cette fois les Etats-Unis tout entiers.

La "journée internationale de la femme" deviendra donc la "journée sans femmes". Ce mardi 14 février, les organisateurs de la Women’s March ont appelé sur Twitter à une grève générale des femmes, le 8 mars 2017, date symbolique.

Au lendemain de l’investiture de Donald Trump, plusieurs millions de personnes sont descendues dans les rues de Washington, Sydney, Paris ou encore Chicago, pour exprimer leur inquiétude et revendiquer les droits des femmes. Le surlendemain, comme une réponse à cette protestation, le 45ème président des Etats-Unis avait signé le premier décret de son mandat : celui anti-ivg.

Lundi 6 février, les organisateurs avaient publié sur les réseaux sociaux un visuel annonçant une grève générale à venir.

"Les gens vont se battre"

Depuis hier, le rendez-vous est pris et la dalle est scellée.

"Dans l'esprit des femmes et de leurs alliés, unis au nom de l'amour et de l'émancipation, nous offrons un Jour sans Femme."

Extrêmement rare aux Etats-Unis, cet appel à la grève générale des femmes a aussi pour but de toucher l’économie : "Dans un moment où nos principes fondamentaux de liberté et d'égalité sont menacés, la Marche des Femmes est engagée dans des actions qui renforcent la communauté, renforcent les liens, soutiennent les entreprises locales, les femmes et les minorités", déclarent les organisateurs dans un édito publié dans The Guardian.

En Irlande déjà, cette grève le 8 mars 2017 est au programme depuis janvier avec le mouvement "Strike 4 Repeal" ("grève pour l’abrogation"). Ce jour-là, les Irlandaises sont appelées à cesser toute activité pour faire valoir leur droit à l’avortement. Comme la Women's March, cette grève sera-t-elle suivie dans le monde entier et par conséquent en France ?

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.