• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Les cadenas des amoureux bientôt retirés du Pont des Arts ?

Les cadenas des amoureux bientôt retirés du Ponts des Arts ?

Le poids des innombrables cadenas accrochés aux grillages du Pont des Arts (6e arrondissement de Paris) met en danger la structure. La mairie s'inquiète et envisage de retirer les cadenas.

Depuis 2008, les amoureux du monde entier se pressent sur le Pont des Arts avec une seule idée en tête : accrocher un cadenas pour sceller leur amour. Mais aujourd’hui, ils sont devenus tellement nombreux que leur poids met en danger la structure du pont. "Ça commence à affaisser la structure des parapets du Pont des Arts", a expliqué hier Jean-Pierre Lecocq, maire du 6e. Cet été, la mairie a d’ailleurs déjà remplacé deux tronçons de grillages qui s’étaient tordus sous le poids des cadenas.

"Le danger, c’est qu’un jour il y ait un bout de parapet avec plusieurs kilos de cadenas qui tombe sur la tête des touristes sur une péniche, ça peut les blesser gravement, voire les tuer", a ajouté le maire. Et pour résoudre le problème, la mairie envisage de retirer régulièrement des cadenas des grillages. Sans surprise, la nouvelle ne séduit pas les amoureux qui continuent coûte que coûte à accrocher leur cadenas. Et tous les endroits sont bons. Aujourd’hui, les nouveaux cadenas sont accrochés sur ceux déjà scellés, tandis que certains couples choisissent de les installer sur les lampadaires du pont.

Pour décourager les amoureux, des affichettes ont été récemment installées sur le pont et préviennent les couples que poser un cadenas peut entraîner une amende de 20€. Et si les pancartes avaient une apparence officielle, elle n'ont pas été créées à l'initiative de la mairie ou de la préfecture de Paris. Cela pourrait pourtant être une solution. Rome a notamment instauré cette amende, après qu'un lampadaire du Ponte Milvio se soit écroulé sous le poids des cadenas.

Si le Pont des Arts pose aujourd'hui problème, la mairie de Paris devra aussi penser à agir sur les autres ponts primés par les amoureux, comme la passerelle Léopold Sédar Senghor située en face du Quai d’Orsay, ou bien le pont de l’Archevêché, près de Notre Dame.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
Morgane Champommier
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.