Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Lego commercialise un laboratoire 100% féminin suite au courrier d’une fan

lego

Il y a quelques mois, Charlotte, 7 ans, avait dénoncé le manque de Lego féminins et leurs stéréotypes. Depuis, la marque danoise a réagi en commercialisant "L’institut de recherche", un laboratoire dirigé uniquement par des femmes.

"Mon nom est Charlotte, j'adore les Lego (...), mais je n'aime pas qu'il y ait plus de Lego 'garçons' que filles" avait écrit une petite fille américaine de 7 ans à l'intention du mastodonte du jouet Lego en janvier dernier.

Une lettre manuscrite qui a trouvé écho, puisque la société de jeux danoises qui avait répondu "être concentrée sur le fait d'inclure davantage de personnages féminins et de thèmes invitant les femmes à construire", a récemment commercialisé "L'institut de recherches" : un kit de construction à 15 euros comportant un laboratoire pour étudier les fossiles de dinosaures avec une paléontologue, une astronome et une chimiste. Le jeu a été concu par la géochimiste Ellen Kooijman qui avait remporté le 3 juin dernier le concours "Lego Ideas 2014", basé sur des idées de fans. Imaginer des Lego féminins qui ne restent pas "assis sur une chaise à la maison" ou "dans leur lit", "tandis que les hommes vivent des aventures, travaillent ou sauvent des gens", semble ravir plus d'une petite fille puisque l'ensemble est déjà en rupture de stock. 

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Maïlys Derville
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.