Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Le polar de J.K. Rowling sortira en France en octobre 2013

Le polar de J.K. Rowling sortira en France en octobre 2013

"L’appel du coucou" arrive en France en octobre prochain ! Le polar signé Robert Galbraith, le pseudonyme choisi par J.K. Rowling, sera publié par les éditions Grasset.

Mise à jour du 19.07.2013
Le cabinet d’avocats Russells, en charge des dossiers de J.K. Rowling, s’est excusé hier d’avoir ébruité le secret autour du pseudonyme, Robert Galbraith, qu’elle avait choisi pour publier son polar L’appel du coucou.

En effet, selon le cabinet, un de leurs partenaires, Chris Gossage, a dévoilé à sa femme et à la meilleure amie de sa femme, Judith Callegari, le pot-aux-roses. Cette dernière a ensuite créé un compte Twitter anonyme pour révéler l’affaire, un tweet repéré par le Sunday Times qui a repris l’information dans son édition du 14 juillet. Le cabinet a présenté ses excuses à l’auteur, soulignant que cette révélation "ne fait partie d'aucun plan marketing, et que ni J.K. Rowling, ni ses agents n'étaient impliqués".

En apprenant la nouvelle, J.K. Rowling s’est dite "très en colère" contre le cabinet Russells. Dans son communiqué, on peut notamment lire : "Dire que je suis déçue est un euphémisme. Je pensais pouvoir attendre une confidentialité totale de la part de Russells, un cabinet professionnel réputé, et je suis très fâchée que ma confiance ait été trahie".

Depuis dimanche, jour où le Sunday Times a révélé le pot-aux-roses, on entend partout parler de L'appel du coucou - The cuckoo’s cullin en anglais -, le livre de J.K. Rowling, alias Robert Galbraith. En tête des ventes sur Amazon, le polar connaît un véritable succès au Royaume-Uni où les librairies sont en rupture de stock. L’éditeur Brown Book a d’ailleurs lancé l’impression de 300 000 nouveaux exemplaires.

En France, se sont les éditions Grasset qui publieront le polar. La sortie est prévue pour octobre 2013, selon les informations du site LePoint.fr. Une bonne affaire puisque moins de 24h après la révélation du Sunday Times, le polar est passé de la 5 076ème place à la première place au classement des meilleures ventes. L’appel du coucou est un polar mettant en scène un ancien soldat d’Afghanistan, Cormoran Strike. Devenu détective privé, il enquête sur le suicide d’un mannequin.

C’est un tweet anonyme qui a poussé le Sunday Times a mené l’enquête autour de Robert Galbraith pour finalement découvrir que derrière lui se cachait J.K. Rowling, l’auteur à succès de la saga Harry Potter. "Cela a été merveilleux de publier sans attentes ni buzz, et un pur plaisir de recevoir des critiques sous un nom différent", a-t-elle confié au journal britannique. En effet, même si le livre ne se s’est vendu qu’à 1 500 exemplaires avant la révélation, il a été salué par les critiques comme un "premier roman remarquable". Ils ont notamment souligné que Robert Galbraith faisait des "débuts éclatants" et savait particulièrement bien décrire les vêtements féminins.

"J'avais espéré garder le secret un peu plus longtemps. Etre Robert Galbraith a été une expérience tellement libératrice", a avoué J.K. Rowling au Sunday Times. En 2012, l’auteur avait publié son premier roman pour adulte sous son vrai nom, Une place à prendreThe casual vacancy. L’ouvrage avait reçu un accueil mitigé, bien loin de l’enthousiasme provoqué par L’appel du coucou.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.