• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Le docteur Denis Mukwege reçoit le prix Sakharov 2014

Le Docteur Denis Mukwege reçoit le prix Sakharov 2014

Mardi 21 octobre, le docteur congolais Denis Mukwege a été récompensé par le prix Sakharov pour son aide apportée aux femmes de son pays victimes de viols de guerre.

Après Malala Yousafzai, devenue le prix Nobel de la paix cette année, c’est au tour du docteur congolais Denis Mukwege de recevoir le prestigieux prix Sakharov qui vise à récompenser celui ou celle qui voue sa vie à la défense des droits de l’Homme et des libertés. Le Parlement européen a souhaité féliciter la mission que s’est donné le gynécologue depuis plus de vingt ans : aider les femmes congolaises victimes de viols de guerre à se reconstruire et à retrouver de la dignité.

Son combat, Denis Mukwege le mène depuis les années 1990 pour lutter contre le viol comme arme de domination comme il l’a affirmé à Paris Match : "C’est une arme absolue. Il n’y a pas pire guerre que ça !", et de rappeler que cette "déshumanisation" se fait souvent en public, devant la famille de la victime et sur de très jeunes filles. C’est donc près de 50 000 femmes victimes de ces atrocités qui ont été aidées par par celui qu'on appelle le "docteur miracle" dans son hôpital de Panzi qu’il a ouvert en 1999 après avoir fait ses études en France. Ce centre médical, Denis Mukwege l’avait d’abord créé pour offrir une maternité où la césarienne était possible ainsi qu’un service de gynécologie. À la place de cela, il s’est retrouvé face à des femmes profondément mutilées : "Ma première malade en 1999 avait été violée, puis on lui avait introduit une arme dans l'appareil génital et fait feu, elle avait tout le bassin détruit. Je pensais que c'était l'œuvre d'un fou mais la même année, j'ai soigné 45 cas semblables".

Qu’importe les menaces, Denis Mukwege se sert des prix qu’il reçoit pour faire entendre la voix de toutes ces femmes violentées mais également pour faire connaître le nombre croissant de violences sexuelles sur les enfants et les bébés. Il a créé en début d’année un mouvement féministe masculin V-Men Congo et est attendu le 26 novembre prochain à Strasbourg pour recevoir ce prix que Nelson Mandela a été le premier à recevoir en 1888.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Nolyne Cerda
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.