• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Octobre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

L'artiste Jeff Koons accusé d’avoir plagié une publicité Naf Naf

Jeff Koons accusé d’avoir plagié une publicité Naf-Naf

L'artiste Jeff Koons est accusé de contrefaçon pour son œuvre "Fait d'hiver", actuellement exposée au Centre Pompidou. Elle rassemblerait des similitudes avec la publicité de la marque de prêt-à-porter Naf Naf, réalisée en 1985 par Franck Davidovici.

Mise à jour le 24/12/2014 : mardi 23 décembre, le musée du Centre Pompidou a annoncé que la création en porcelaine intitulée "Fait d’hiver" de Jeff Koons avait été retirée de l’exposition rétrospective dédiée à l’artiste et ses œuvres. En effet, la sculpture qui met en scène une femme allongée sur le dos et devant un cochon et un pingouin est accusée de plagiat par Franck Davidovici, le publicitaire qui avait réalisé la campagne de Naf-Naf en 1980 et qui serait similaire à l'oeuvre. Si le musée a tenu à préciser que ce retrait avait été demandé par le préteur de l’œuvre d’art, le président des lieux Alain Seban a souhaité clarifier la situation comme le rapporte le Huffington Post  : "Des questions similaires se sont déjà posée aux États-Unis pour d’autres œuvres de la série "Banality" [de Jeff Koons], dont le principe même est de partir d’objets achetés dans le commerce ou d’images issues de la presse".

Alors que l’artiste américain Jeff Koons présente sa première rétrospective en France au Centre Pompidou jusqu'au 27 avril prochain, il vient d'être accusé de plagiat.

L’affaire concerne "une publicité qui met en scène un cochon venant au secours d’une femme dans la neige", a appris l’AFP ce mercredi 17 décembre, d'une source proche du dossier. En effet, le publicitaire Franck Davidovici, connu pour avoir introduit le petit cochon dans les publicités de la marque de prêt-à-porter Naf Naf, aurait reconnu de nombreuses similitudes entre l’œuvre de Jeff Koons intitulée Fait d'hiver et sa campagne du même nom datant de 1985.

Crédits : Naf Naf

La posture de la jeune femme est la même dans les deux représentations ainsi que les mèches sur sa joue gauche qui sont disposées exactement de la même façon. Cependant, la sculpture de Jeff Koons habille la femme d’un haut en résille laissant apparaître sa poitrine, contrairement à la publicité de Naf Naf où le mannequin porte une doudoune à croisillons. De plus, dans la statue de l'artiste, le porcelet entouré de deux manchots porte un collier à fleurs par dessus le tonnelet qui se trouve autour de son cou, ce qui n'est pas le cas dans le cliché publicitaire. Suite à la plainte de Franck Davidovici, un huissier s’est rendu sur les lieux de l’exposition afin de prendre en photo l’œuvre sous tous les angles mais aussi pour saisir divers documents, selon la même source proche du dossier. De son côté, l’avocat du publicitaire Jean Aittouares a été contacté par l’AFP et a seulement déclaré qu’il y aurait "une action judiciaire", sans ajouter le moindre commentaire. Il existe quatre exemplaires de la sculpture de l'artiste américain, dont celle exposée à Beaubourg qui fait partie de la maison de la mode Prada.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.