• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Victime de body shaming, elle pousse un coup de gueule sur Facebook

Le short en jean qui créé le buzz sur Facebook

Publié le 27 juin 2016 sur Facebook, le post d'une Américaine fait le buzz. La raison ? Révoltée par une remarque déplacée sur son short, elle s'insurge contre le diktat de l'apparence.

Le 27 juin 2016, Brynne Huffman a fait part de son histoire à travers un post Facebook qui a été partagé plus de 160 000 fois. Et pour cause, une remarque déplacée l'a mise hors d'elle et elle n'a pas hésité la relayer sur le réseau. L'Américaine, originaire du Texas, explique être sortie faire ses courses, vêtue d'un short en jean qui lui arrivait mi-cuisses. "Juste une pause, pour vous dire qu'il m'a fallu un certain courage pour porter ce short, parce que mes jambes (...) ne sont pas comme j'aimerais qu'elles soient et qu'elles n'entrent pas dans les normes de beauté traditionnelles à cause de ma cellulite", précise-t-elle, avant de poursuivre son récit.

Sur le chemin, une première passante la complimente sur son bronzage et ses cheveux, une autre, sur sa chevelure. S'ensuit une remarque désobligeante : "Par contre vous devriez probablement vous abstenir pour le short", lui fait remarquer la deuxième dame. La bombe est lâchée. Ni une, ni deux, la jeune femme, actrice de profession, rétorque à cette dernière qu'elle ferait mieux de changer de t-shirt. Pourquoi ? Le message "COEXIST" qui orne sa poitrine ne correspond pas à la remarque déplacée qu'elle vient de lui faire. "Tout ce que je voulais, c'était rentrer chez moi et me changer", avoue Brynne, en colère, avant de pousser un coup de gueule : "Peu importe le sexe. Peu importe l'origine. Peu importe la religion. Peu importe l'orientation sexuelle. Mais être gros ? Apparemment ça importe", écrit-elle avant de conclure, "être ronde ne signifie pas être malsaine, être ronde ne signifie pas être paresseuse, être ronde ne signifie pas 'laide' ou 'indésirable' (...) ou moins humain. (...) Femmes, ne nous déchirons pas entre nous. Célébrons-nous". Bien dit.

LIRE LA SUITE
Léa Lestage

Dans cet article :

Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.