Actuellement en kiosque !

GL cover mag Février 2018 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

La Chine interdit le trafic d’ivoire et invite le reste du monde à faire de même

La Chine interdit le trafic d’ivoire

Changement de fusil d’épaule pour la Chine : depuis le 1er janvier 2018, le pays interdit totalement le commerce d’ivoire sur son territoire, et fait de la protection des éléphants l’une de ses préoccupations principales. Un bouleversement dont le gouvernement voudrait que les autorités européennes et américaines s’inspirent.

Si plus de 70% des défenses d’éléphants étaient auparavant commercialisées en Chine, le pays a (enfin) décidé d’inverser le cours des choses. Il interdit désormais totalement le trafic d’ivoire sur son territoire. Une avancée considérable, surtout quand on sait qu’en 2007, près de deux Chinois sur trois pensaient que les défenses tombaient comme les dents de lait des enfants, et que par conséquent, elles repoussaient. Depuis, le gouvernement chinois a bel et bien réussi à changer l’opinion publique de son pays. La Chine est même maintenant en avance sur les autres puissances mondiales, et elle les invite à être aussi fermes qu’elle en la matière. En Europe, une interdiction avait été mise en place en 1989, mais a très souvent été levée. De plus, la vente d’objets en ivoire datant d’avant 1989 est encore autorisée sur le territoire. Une situation qui entraîne de nombreux trafics parallèles. En 2016, 790 kg d’ivoire ont été saisies rien qu’en France.

Hong Kong, lieu de transit principal du trafic d’ivoire, vient d’affirmer son soutien à la Chine en prenant la même mesure. Problème : elle ne sera mise en place qu’en 2021. Sachant qu’il ne reste que 352.271 éléphants en Afrique, on espère que les autorités européennes entendront plus rapidement l’appel de la Chine. 

via GIPHY

LIRE LA SUITE
Tess Annest
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.