Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Jean Paul Gaultier arrête le prêt-à-porter

jean paul gaultier

Visiblement décidé à se concentrer uniquement sur la haute couture, le créateur français Jean Paul Gaultier a pris le parti de renoncer à ses lignes de prêt-à-porter et accessoires.

C'est la fin d'une ère. Jean Paul Gaultier, le couturier à la marinière légendaire, vient de confirmer son souhait d'arrêter la conception de ses lignes de prêt-à-porter et accessoires, comme révélé dans une interview au Women's Wear Daily. "Après plus de 38 ans passés à produire des collections de prêt-à-porter hommes et femmes, il nous a semblé que l'heure était venue d'arrêter certaines de nos activités et de se concentrer principalement sur le développement de la haute couture, des parfums et de certaines collaborations que je n'ai pas encore eu le temps d'explorer", a-t-il confié au quotidien américain.

Une décision prise en accord avec les dirigeants de Puig - le groupe espagnol qui avait racheté la maison trois ans plus tôt - et qui prendra effet ce samedi 27 septembre, lors d'un dernier défilé au Grand Rex pour la présentation de la collection printemps-été 2015. Le créateur de 62 ans tourne donc une page de son histoire, justifié tant au regard des "contraintes commerciales" que du "rythme frénétique des collections". "C'est un nouveau départ, je vais à nouveau être capable d’exprimer pleinement ma créativité sans contraintes" a-t-il expliqué.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Mélissa Darré
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.