• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Infographie : si le conflit syrien se déplaçait en France

Syrie

Imaginer quelles conséquences la guerre en Syrie auraient eu dans l’un des pays du G7, c’est ce que proposent deux journalistes Canadiens, via l’initiative "If We Were Syrian", afin d’accroître le soutien apporté aux Syriens.

Si la guerre en Syrie avait lieu en France, les habitants des villes de Cannes et d’Avignon seraient tous morts explique le site "If We Were Syrian" ("Si nous étions Syrien"). À l’origine de cette opération coup de poing, Shannon Gormley et Drew Gough, deux Canadiens, qui scandalisés par l’ampleur du conflit Syrien débuté en mars 2011, ont décidé de faire réagir les populations occidentales. Les deux journalistes basés au Moyen-Orient ont ainsi réalisé une infographie transposant le bilan de la guerre en Syrie (plus de 160 000 morts et 10 millions de déplacés) à l’échelle des pays du G7.

"Cette initiative a pour objectif d’humaniser le nombre stupéfiant de morts et d'exilés, qui peut être difficile à imaginer, particulièrement lorsqu’on bénéficie d’un niveau relatif de sécurité et de richesse", expliquent les deux créateurs sur leur site internet. Selon ces derniers, les Occidentaux peinent à apporter leur aide à la population syrienne, notamment parce qu’ils ne perçoivent la guerre qu’à travers les médias.

Ainsi, pour que les habitants des pays du G7 réalisent ce que représente vraiment le conflit en Syrie, Shannon Gormley et Drew Gough ont imaginé un parallèle des plus réalistes qui les concerne directement. Si la France était la Syrie, les 37 plus grandes villes du pays seraient désertées et 2,8 millions de ces réfugiés quitteraient le pays pour l’Espagne, l’Italie, la Suisse, la Grande-Bretagne et l'Allemagne. Autre statistique révélatrice : seuls 27% du financement attendu par les Français auraient été collectés. Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) n’a rassemblé en effet qu’une partie de l’aide réclamée par les Syriens : 1,1 milliard de dollars.

Si la France était la Syrie... Crédits : capture d'écran du site ifweweresyrian.org. 

Si le conflit se transposait aux Etats-Unis, tous les Américains vivant à Syracuse dans l'Etat de New-York auraient péri, tandis qu’en Italie, tous les habitants de Livorno (en Toscane) aurait été tués. "En faisant comprendre à quoi correspond le nombre de morts et d'exilés en Syrie, nous espérons provoquer l’envie d’apporter à la population syrienne le même soutien que nous attendrions si notre pays se trouvait en plein dans ce qui risque de devenir le conflit humanitaire le plus important des temps modernes" justifient les journalistes. Pour finir, "If We Were Syrian" propose aux internautes d’envoyer un email à l’Assemblée nationale de leur pays pour que ce dernier soutienne davantage les populations syriennes. 

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Maïlys Derville

Dans cet article :

Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.