Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Ils deviennent amis après la condamnation de leur femme bigame

Karen Sherratt, une britannique condamnée pour sa bigamie

Au pays de Galles, Karen Sherratt (45 ans) a été condamnée en juin dernier à 4 mois de prison pour bigamie avec deux hommes qui ignoraient tout : Peter Sherratt et Christopher Thomas. Ces derniers sont devenus amis par la suite.

"C’est rare, je vous le dis, pour un cas comme celui-ci de venir devant la cour, surtout quand c’est une femme qui est en cause".  Ces propos rapportés par le site d’informations Wales Online, on les doit au greffier britannique M. Jones au sujet de l’affaire de Karen Sherratt. Cette femme de 45 ans a été condamnée en juin dernier à 4 mois de prison pour bigamie. Peter Sherratt et Christopher Thomas (tous les deux âgés de 47 ans) ont découvert qu’ils étaient mariés à la même femme.

Le premier avait épousé Karen Sherratt en 2006 au château d’Edimbourg en Ecosse tandis que le second avait célébré sa noce en 2012 à Cardiff au pays de Galles. Lorsque la bigame était avec son deuxième époux, elle avait quitté son domicile conjugal partagé avec Peter Sherratt après que ce dernier ait réalisé qu’elle vidait leur compte en banque. Pour autant, comme le découvre Christopher Thomas, elle n’était pas officiellement divorcée quand ils se sont mariés, ce qui fait d’elle une femme bigame condamnable par la loi puisque cette pratique est illégale en Angleterre. Les deux hommes avaient l'interdiction de se rencontrer avant le procès. Si cette histoire aurait pu se terminer en réglèment de comptes, les hommes se sont au contraire appréciés et liés d'amitié. En effet, aux lendemains du procès, ils ont décidé de se rencontrer autour d'une bierre et ont découvert qu'ils avaient beaucoup de points communs dont l'humour. Christopher Thomas a affirmé, au Wales Online : "Cela peut sembler bizarre pour certaines personnes de voir que l’on s’entend aussi bien. Mais nous avons une ex-femme en commun, et nous partageons la même expérience, c’était presque évident que ça allait nous rapprocher et que nous allions devenir amis pour un bon moment", avant d’ajouter : "Son amitié est la seule bonne chose qui je retiens de cet enfer".

-->Retrouvez les photos des deux hommes et leur ex-femme publiées sur le site "Wales Online".

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr

LIRE LA SUITE
Nolyne Cerda
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.