Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

"I have a dream" : 50 ans après, le discours de Martin Luther King n’est toujours pas libre de droits

"I have a dream" : 50 ans après, le discours de Martin Luther King n’est toujours pas libre de droits

Le 28 août 1963, Martin Luther King prononçait devant le Lincoln Memorial de Wahsington "I have a dream", un discours qui deviendra mythique, mais que personne ne peut diffuser sans en payer les droits.

Aujourd’hui, "I have a dream" fête ses 50 ans. Pas de doute donc, la vidéo du fameux discours de Martin Luther King, prononcé devant le Lincoln Memorial de Washington, va faire le tour de l'actualité et du web, mais tous ceux qui la regarderont seront… dans l’illégalité ! En effet, "I have a dream" possède un copyright. Depuis 1999, et après plusieurs batailles juridiques, les droits du discours sont la propriété des héritiers de Martin Luther King, qui en ont confié la gestion à EMI Publishing, une société britannique appartenant à Sony.

Comme le rappelle Slate.fr, les vidéos du discours ont ainsi été retirées plusieurs fois de Youtube, puisqu’elles ne respectaient pas les règles de diffusion. Interviewé par CBS News, Holmes Wilson, un cadre du site Fight for the Future qui milite pour les droits et libertés fondamentales sur Internet, a notamment expliqué qu' "à cause du copyright sur le discours de MLK, si SOPA [Stop Online Piracy Act] était passée, vous auriez pu aller en prison pour avoir posté cette vidéo".

Alors, pour pouvoir profiter du discours sans devenir hors-la-loi, une seule solution : acheter un DVD vendu 20 dollars par le site King Center. "Je ne vois pas qui peut vouloir vivre dans un monde où quelque chose d’aussi inspirant et éducatif que le discours du Dr. King ne peut être partagé", regrette Tiffany Chen, confondatrice de Fight for the Future. Le site a d'ailleurs mis en ligne la vidéo, ainsi illégale, et invite les internautes à la partager. Si en 1963, Martin Luther King rêvait à l'égalité des droits civiques, aujourd'hui les militants des droits de l'homme rêvent eux que ce discours soit rendu libre de droits, tellement il fait partie intégrante de l'histoire.

--> Pour voir la vidéo de "I have a dream" hébergée par Fight for the Future, cliquez ici.
--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
Morgane Champommieram
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.