Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

#Everyday : des photos pour lutter contre les stéréotypes

image pays monde hashtag stereotypes

Sur Instagram, le hashtag #Everyday s’est développé à une vitesse folle. L’idée est de poster des photos de plusieurs pays des continents africains et asiatiques pour en donner une vision plus positive qui reflète au mieux la vie des habitants.

Le hashtag #Everyday a pris une place importante sur les réseaux sociaux. Des internautes du monde entier postent des photos de certains pays africains et asiatiques pour lutter contre les stéréotypes et montrer une meilleure image de la vie des habitants, qui vivent souvent dans un climat de guerre et de violence. ###Twitter### Des clichés d’Iran, d’Egypte, d’Asie ou des Philippines ont déjà été dévoilés sur la Toile, ils nous montrent des jeunes faisant la fête, des animaux, des sourires d'enfants ou encore des scènes de la vie quotidienne. L’initiative a été lancée en 2012, lorsque Peter DiCampo et Austin Merrill, deux artistes mexicains et américains, sont partis en Afrique pour réaliser un reportage photo sur les réfugiés. Ils ont profité de leur escale pour prendre des images qui ne collaient pas forcément avec leur sujet de base, afin de montrer un aspect plus positif de ce qui se passait là-bas, en dehors de la guerre. Baptisé Everyday Africa, leur projet est désormais disponible sur Tumblr. Depuis, un collectif de plusieurs photographes s’est constitué et tous ont le même objectif : s’éloigner de l’image négative que certains peuvent avoir par rapport au continent africain. Un principe qui a inspiré d’autres professionnels, comme Ramin Talaie et Alie Kaveh qui ont créé Everyday Iran en mars 2014 pour bannir le souvenir violent laissé par la révolution de 1979. Le phénomène a pris de l’ampleur et c’est aujourd’hui le hashtag #Everyday qui fait parler de lui. Les internautes photographient un paysage asiatique ou africain, l’envoient aux fondateurs du mouvement, l’image est ensuite publiée sur le compte Instagram du projet. En voici un aperçu :

Wantugu Over Time -- Children line up for morning Guinea worm bandaging. Wantugu, Ghana. December 13, 2006.

 

Swimming students at Aga Khan Academy in Mombasa, Kenya.

 

Young women have fun in the snow. Mount Tochal, #Tehran, #Iran.

 

10 year old Johanara dances as she exists the water during lifeguard training with the Coxs Bazar Lifesaving and Surf Club in Coxs Bazar, Bangladesh.

 

Indian revellers covered in coloured powder dance during Holi celebration in #Allahabad #India.

 

People start a new day in an outdoor market in Cairo. Sunshine on my shoulders makes me happy.

 

The Ernesto Neto installation at the Al Riwaq exhibition center, Doha, Qatar photo by Natalie Naccache.

 

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Léa Cardinal
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.