• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Octobre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Etude : manger trop gras nous rendrait dépressifs

etude universite louisiane malbouffe depression

Selon une étude menée par des chercheurs américains de l’Université de Louisiane, manger trop gras pourrait influer sur notre humeur. En effet, les scientifiques ont constaté un lien entre malbouffe et dépression.

Oubliez les tablettes de chocolat en guise de consolation. Selon une étude parue ce mercredi 1er avril dans la revue spécialisée Biological Psychiatry, des chercheurs américains issus de l’Université de Louisiane ont démontré que le fait de manger des aliments gras pouvait entraîner des signes dépressifs. ###Twitter### Quand ils se sentent vulnérables ou simplement tristes, certains individus se consolent et se nourrissent d'aliments gras, comme des bonbons ou du chocolat, qui leur donnent ensuite l’impression d’aller mieux. Grâce aux travaux scientifiques qui ont été réalisés jusqu'ici, les chercheurs ont démontré qu’il fallait procéder de manière inverse. Ces derniers ont d’ailleurs réalisé le test à l’aide de souris saines, qu’ils nourrissaient normalement, face à des souris obèses dont l’alimentation était trop riche en graisses. En observant leur cerveau, ils ont constaté des signes d’anxiété et des troubles de la mémoire chez la deuxième catégorie de cobaye. La malbouffe serait donc à l’origine des changements d’humeur. Un gros burger n'est donc pas la meilleure solution à vos problèmes !

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Léa Cardinal

Dans cet article :

Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.