• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Etude : les utilisateurs d’emojis auraient une vie sexuelle plus active

Les utilisateurs d’emojis auraient une vie sexuelle plus active que les autres

Selon une recherche menée par le site de rencontre "Match.com" effectuée pour son étude annuelle "Singles in America", la vie sexuelle des fans d'emojis serait plus épanouie que celle des personnes qui n'ont jamais utilisé ces petits symboles.

Ce 4 février, le site de rencontre Match.com a publié son étude annuelle intitulée Singles in America, une recherche qui a dévoilé des chiffres surprenants.

En effet, après avoir interrogé près de 5 675 personnes représentatives de la population américaine (non membres de Match.com), les résultats ont démontré qu’il existait bel et bien un lien positif entre les emojis (terme japonais pour désigner les émoticônes utilisées à l'origine dans les messages électroniques et les pages web japonaises) et l’activité sexuelle : "Il s’avère que 54 % des utilisateurs d’emojis ont eu des relations sexuelles en 2014 alors que 31 % des célibataires n'en ont pas eu", a déclaré Helen Fisher, professeur d’anthropologie à l’Université Rutgers qui a permis de réalisé l’étude. Mais les petits symboles n’ont pas cette seule vertue, puisqu’ils permettent également d’avoir plus de date et donne plus envie de se marier : "62 % des utilisateurs emoji veulent se marier alors qu'ils ne sont que 30 % chez les non-utilisateurs".
Mais pourquoi ? Les emojis servent avant tout à exprimer les émotions plus facilement que par des simples SMS : "Ici, nous avons une nouvelle technologie qui compromet totalement notre capacité à expliquer nos émotions...Il n’y a plus d'intonation subtile dans nos voix… Nous avons donc décidé de retranscrire ces émotions avec les emojis" a expliqué Helen Fisher au magazine Time.
Les plus utilisés sont le symbole qui représente un clin d’œil à 53 %, le smiley à 38 % et le bisou (k) à 27 %. Mais selon les sexes, l’usage de certains emojis diffère puisque les hommes célibataires seraient plus amenés à utiliser ceux du bisou et des "yeux en cœur" alors que les femmes choisiraient plus le smiley et le bisou. A vos smartphones !

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Anaëlle Jalef

Dans cet article :

Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.