Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Etude : les qualités préférées des femmes chez les hommes en 1939 et 2008

Crédit : Bacfeels

La beauté ? La chasteté ? La religion ? De 1939 à aujourd’hui, les critères pour choisir nos partenaires ont bien évolué. Des scientifiques se sont penchés sur la question et dévoilent le classement des qualités les plus recherchées en 2008.

Afin d'étudier l'évolution des critères de sélection des hommes et des femmes, dans la recherche d'un partenaire, en 1939 et 2008, trois chercheurs ont sélectionné 18 traits de personnalités : la beauté, la santé, la sociabilité, l’éducation, être bon cuisinier ou encore la catégorie sociale. Etrangement en 2008, la chasteté à beaucoup moins la cote. 

Publiée dans le Journal of Family Issues de 2013, l’étude a été reprise par Max Roser, économiste, qui a illustré les données sous forme de graphiques. Alors qu’en 2008, hommes et femmes s’accordent à dire que le critère le plus important est le désir et l’amour, ce n’était pas le cas en 1939. A cette époque les hommes privilégiaient la stabilité et la maturité chez les femmes, alors que pour elles, la qualité la plus importante chez ces messieurs était la fiabilité.

Globalement, du côté des deux sexes, plusieurs critères sont remontés dans le classement : l’éducation, les perspectives d’avenir professionnel, la beauté, la sociabilité et les opinions politiques similaires. Au fil des années, ces qualités sont recherchées autant d'un côté que de l'autre. En 2008, pour la gent fémininestabilité, maturité, éducation et santé sont les critères les plus convoités. Pour ces messieurs, l’ambition de leur partenaire ne fait plus partie du top 3 des qualités recherchées et préfèrent privilégier la stabilité. Pareil pour la santé, ils préfèrent une partenaire qui s'occupe des tâches ménagères et des enfants, plutôt qu’une partenaire en pleine forme.

Conclusion, pour plaire à un mec aujourd'hui, il faut :  être désirable, bien dans sa tête, mature, bonne ménagère et sociable. "Etre jolie" n’arriverait qu’en 18ème position selon la gent masculine. Sincérité ou mauvaise foi ?

LIRE LA SUITE
Léa Lestage

Dans cet article :

Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.