Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Etats-Unis : l'étrange engouement pour les vidéos d'œufs Kinder

oeufs surprise

Interdits aux Etats-Unis, les œufs Kinder et surtout leurs surprises font l'objet de vidéos sur YouTube cumulant des millions de vues.

Après les hauls mode et beauté, un nouveau type de vidéo cartonne sur You Tube. Cette fois, les utilisateurs se filment pour dévoiler les surprises de leurs œufs Kinder ! Une tendance qui cartonne aux Etats-Unis où ces chocolats sont interdits depuis 1938. En effet, une loi qui n'a jamais été abrogé stipule que "les confiseries contenant un objet non-nutritif encastré partiellement ou entièrement ne peuvent être vendues aux Etats-Unis". Résultat : un véritable trafic d'œuf en chocolat s'est mis en place et les "dealers" partagent leurs trouvailles anonymement sur le web. Brian, auteur de ce type de vidéo a été interrogé par 20minutes : "Je n'en parle qu'avec de rares amis. Je ne veux pas me faire dénoncer et surtout, je ne veux pas partager ! Mais j'estime de mon devoir de faire ces vidéos. Pour apporter de la joie à ceux qui les regarderont  mais aussi pour militer contre cette loi idiote".

Les vidéos sont toutes construites sur le même modèle : la caméra est fixée sur un gros tas d'œufs à déballer, l'auteur les ouvre un par un, sans parole mais accompagné d'une musique digne des pires jeux vidéo des années 90. Il montre ensuite sous toutes les coutures la surprise trouvée. Un modèle très simple qui fait exploser les visionnages : certaines vidéos atteignent allégrement les 66 millions de vues… De quoi frôler l'indigestion.



--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
S.D.
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.