• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Octobre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

En 2012, la Terre a échappé à une catastrophe venue de l'espace

Crédit : AFP

Il y a deux ans, la planète Terre a frôlé une tempête solaire chargée de puissantes radiations selon la NASA. Un phénomène qui aurait pu complètement perturber nos systèmes reposant sur l’électricité.

Il y a deux ans, la civilisation contemporaine aurait pu être renvoyée au 18e siècle, d'après la NASA. La cause ? Une tempête solaire d’une puissance inouïe, jamais vue depuis 1859 selon les enregistrements du satellite de la NASA Stereo-A. Selon un communiqué de l'agence spatiale américaine publié le 23 juillet dernier, le phénomène est en effet passé tout près de la planète Terre le 23 juillet 2012, mais – fort heureusement pour nous ! – ne l’a pas touchée. "Si l'éruption avait eu lieu une semaine plus tôt, la Terre aurait été en première ligne", a expliqué Daniel Baker de l'université du Colorado dans des propos repris par l’AFP.

"Un nuage de plasma s'est échappé du soleil à la vitesse de 3 000 km/s, quatre fois supérieure à celle observée pour des éruptions solaires classiques. La tempête s'est dirigée vers l'orbite terrestre. Heureusement, la Terre n'était pas sur son passage [lorsqu'elle l'a traversée]", a précisé la NASA dans la vidéo visible ci-dessous. Prenant leur naissance à la surface de l’étoile, ces tempêtes solaires sont chargées de puissantes radiations qui peuvent perturber tous les systèmes reposant sur l’électricité, tels que nos réseaux de télécommunication, transports aériens… Des dégâts qui pourraient coûter à l’économie mondiale pas moins de 2 000 milliards de dollars d'après les experts.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Anne-Yasmine Machet
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.