Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Elle accuse H&M de faire des vêtements "anormalement petits"

Magasin H&M

Lundi 13 juin 2016, une étudiante britannique a poussé un coup de gueule via Facebook contre l'enseigne de mode H&M. La raison ? Les tailles de leurs vêtements, trop petites à son goût.

"Cher H&M, alors que je faisais du shopping dans votre magasin à Leeds, j'ai repéré un jean. Il n'y avait plus qu'une taille 16 (taille 44 en France, ndlr). Comme je fais une taille 14, parfois 16 pour les pantalons, je me suis dis que j'allais l'essayer. Il ne m'allait pas", peut-on lire en commentaire de la photo de Ruth Clemens, postée sur Facebook le lundi 13 juin 2016. Sur le cliché, on la voit vêtue d'un croptop, et du fameux jean, déboutonné car trop petit. Dans son post, la jeune femme s'est insurgée du manque de tailles disponibles dans l'enseigne.

"Comme vous le savez, la taille 16 est la plus grande que vous ayez en stock (à part dans votre gamme "size plus", limitée en magasin et qui ne propose pas la ligne "conscious") [...] Il est déjà assez compliqué de trouver des vêtements qui me correspondent bien à cause de ma taille, pourquoi faites-vous des jeans anormalements petits ? Suis-je trop grosse pour votre gamme de tous les jours ?", écrit Ruth en commentaire de sa photo. Son coup de gueule 2.0 a été partagé plus de 10 000 fois et certains internautes l'ont soutenue puisqu'ils se retrouvaient aussi dans ses propos.

H&M a réagi au message de la jeune femme en lui répondant que "les tailles pouvaient varier en fonction du style, de la coupe et du tissus."

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.