• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Octobre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Egalité des sexes : un photographe travestit des hommes avec les vêtements de leurs compagnes

Egalité des sexes : un photographe travestit des hommes avec les vêtements de leurs compagnes

Pour évoquer l’impact de l’égalité des sexes sur les hommes, le photographe espagnol Jon Uriarte a travesti ces derniers avec les vêtements de leurs compagnes, avant de les immortaliser.

Dans une société où les femmes ont de plus en plus de pouvoir, les hommes peinent à trouver leurs repères. C’est en tout cas ce qu’a voulu démontrer le photographe espagnol Jon Uriarte, avec son projet "The men under the influence", série de photos où il a travesti des hommes avec les vêtements de leurs compagnes.

A l’origine de ce projet, une conversation que Jon Uriarte a eu avec des amis au sujet de l’évolution de la relation homme-femme à travers les générations. Et si à l’origine, il avait photographié les couples ensemble, avec leurs vêtements échangés, le photographe s’est aperçu que les clichés des hommes travestis étaient bien plus impactants. "Les clichés essaient de capturer leur sensation d’égarement du fait que les femmes soient désormais sur le même pied d’égalité qu’eux", explique Uriarte sur son site internet.

Résultat : la dizaine de photos, réalisées entre l'Espagne et les Etats-Unis, pointe du doigt un syndrome sociétal, mais elle fait également sourire. On aime !

Ci-dessous, découvrez les photos de Jon Uriarte :

--> Plus de photos sur le site internet de Jon Uriarte.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
Amélie Frantelle
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.