• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Diane 35 : "il faut arrêter de l’utiliser comme contraceptif"

pilule

L'Agence française du médicament (AFM) a confirmé le lien entre quatre décès et la prise du Diane 35, un traitement contre l'acné, aussi utilisé comme contraceptif.

Après les pilules accusées de provoquer la formation de caillots sanguins, un traitement contre l'acné utilisé comme contraceptif, Diane 35, est pointé du doigt pour les mêmes risques par l'Agence française du médicament, qui confirme quatre décès "liés" au traitement sur les 25 dernières années. Interrogé ce matin sur RTL, le directeur de l’AFM a déclaré qu’il fallait arrêter d’utiliser ce traitement contre l’acné comme contraceptif : "Des décisions seront prises dans la semaine". De son côté, le laboratoir Bayer se défend en soulignant que le risque de formation de caillot dans le sang était "connu et clairement indiqué dans la notice d'information patient", et que Diane 35 ne devait être prescrit que contre l'acné, "dans le cadre d'une consultation médicale dans le respect des indications, contre-indications et précautions d'emploi". Un nouveau scandale pour la pilule en prévision ?

Pour plus de snacking, cliquez ici.

LIRE LA SUITE
S.D.
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.