• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Emma Watson visée par des hackers après son discours à l'ONU

Emma Waston, prochaine victime du site web 4chan ?

Depuis début septembre 2014, une dizaine de stars ont été exposées sur le web quand des clichés d'elles dénudées ont été mis en ligne à leur insu. Les pirates informatiques à l'origine de ce phénomène appelé "Celebgate" ciblent désormais Emma Watson.

Le 20 septembre dernier, Emma Watson, nouvelle ambassadrice de l'ONU, s'exprimait pour la première fois dans un discours féministe, concernant l'inégalité homme-femme. Cette première allocution, largement saluée par les internautes, n'a visiblement pas plu aux membres du forum 4chan : "Cette salope féministe va montrer au monde qu’elle est autant une pute que toutes les autres femmes, a dit l’un d'eux, dans une discussion désormais effacée. Elle fait des discours féministes stupides à l’ONU et maintenant les photos d’elle nue seront en ligne."

Suite à son discours, un site web nommé "Emma You Are Next" a été créé par les hackers, qui pourraient être des membres du forum 4chan. On peut y voir une photo de l’actrice d’Harry Potter en train de sécher ses larmes, accompagnée d’un compte à rebours, du logo du site internet 4chan et d’un message "N’oublie jamais, le plus gros arrive". Alors simple intimidation ou réalité ? La question se pose puisque le site du compte à rebours pourrait, simplement par cette opération, chercher à accroitre la notoriété du site anonyme 4chan. Ce dernier est connu pour avoir menacé de mort deux femmes engagées en août dernier : la créatrice de jeux vidéo Zoé Quinn et la Youtubeuse Anita Sarkeesian.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr

 

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.