Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Des chercheurs australiens créent une combinaison de surf "anti-requins"

Des chercheurs australiens créent une combinaison de surf "anti-requins"

Pour parer les attaques de requins à l’encontre des surfeurs, des chercheurs australiens ont trouvé la solution en créant des combinaisons dont le camouflage est le même que celui de certains poissons venimeux.

Face aux attaques de requins de plus en plus fréquentes (5 surfeurs en sont morts en l’espace de deux ans), une équipe de chercheurs de l’institut océanique de l’université de Western Australia a trouvé une solution pour tromper les squales : une combinaison trompe-l’œil.

Associés à la société Shark Attack Mitigation Systems (SAMS), les chercheurs ont mis au point une combinaison de surf, dont le camouflage imite celui de certaines espèces de poissons venimeux.  En effet, après la récente découverte sur la capacité des requins à distinguer les formes (mais pas les couleurs), il apparaît que ces derniers peuvent ainsi éviter les poissons toxiques, tels que le poisson scorpion ou le serpent de mer. "Un certain nombre d’animaux sont repoussés par des espèces toxiques, qui ont développé un code visuel signalant à leurs potentiels prédateurs de ne pas les manger. Et ce signal est souvent un motif à rayures", explique Shaun Collin, professeur de l’institut océanique de l’université de Western Australia, ayant travaillé sur le projet.

Et si ces combinaisons n’agissent comme un répulsif, elles permettent tout de même d’éloigner les requins, comme le justifie Hamish Jolly, de la société SAMS : "Nous savons que les grands prédateurs peuvent voir. Nous avons juste converti la science en technologie commercialisable. Ces combinaisons veulent simplement dire aux requins que leurs porteurs ne sont pas à manger."

Après deux ans de recherches et de nombreux tests avec des requins tigres, SAMS vend désormais ces combinaisons via la marque Radiator au prix de 429 dollars australiens, soit 300 euros.

Découvrez ci-dessous la vidéo des tests pratiqués sur des requins tigres :

--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.