Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Contraception : les Françaises sont-elles en retard?

sondage femmes francaises pilule contraception urgence

Selon un sondage réalisé par Harris Interactive et dévoilé le 17 avril dernier, 65 % des Françaises sur les 1 000 interrogées s’estiment mal informées en matière de contraception d'urgence.

Il se pourrait bien que les Françaises soient en retard en ce qui concerne la contraception. Selon un sondage dévoilé par Harris Interactive le 17 avril dernier, la majorité des femmes interrogées – âgées de 15 à 50 ans – a estimé être mal informée en matière de contraception d’urgence. ###Twitter### Elles sont même 65 % à le penser. A l’heure actuelle, 1 femme sur 4 a recours à ce type de contraception durant sa vie, mais sans y connaître tous les effets. Généralement utilisée après un rapport non ou mal protégé, la contraception d’urgence permet de mettre un terme à une grossesse non désirée. Deux solutions sont alors envisageables : la prise d’un comprimé dans les heures suivant le rapport ou la pose d’un dispositif intra-utérin au cuivre par un médecin ou une sage-femme, dans un délai de cinq jours suivant le rapport. Mais les principales concernées ne connaissent pas toujours ces solutions, ni même leur fonctionnement ou le délai. Toujours selon le sondage, 78 % ignorent comment utiliser ces dispositifs, 74 % n’en connaissent pas l’efficacité et 73 % ne sont pas au courant des délais.
En France, il existe également deux contraceptifs d’urgence, vendus librement en pharmacie : le Levonorgestrel (Norvelo) qui doit être utilisé dans les 3 jours suivant la relation sexuelle, et l’Acétate d’ulipristal (EllaOne) qui est efficace pendant 5 jours. Le problème, c'est qu'il n'y a que deux produits sur le marché, dont un à 19,70 €, une dépense qui peut paraître coûteuse pour certaines adolescentes. Avec 78 % des sondées qui pensent que la pilule du lendemain empêche l’implantation de l’œuf fécondé dans l’utérus (alors qu’elle ne fait que le bloquer), il est certain que de nombreux progrès restent à faire.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Léa Cardinal

Dans cet article :

Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.